• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Banksy en 10 (mé)faits

La couverture de l Turf War "Santa Le meurtre d 10

La sortie de son film "Faites le mur" est le meilleur prétexte pour passer en revue la carrière de cet énigmatique street-artiste dont on ignore toujours l'identité, et le visage.

LIRE LA SUITE
1 /10

La couverture de l'album de Blur

La couverture de l

En 2003, Blur sort un album très réussi, Think Tank, dont la couverture est signée Bansky, avec sa technique fétiche : le pochoir.

2 /10

Turf War

Turf War

La première grand expo de Banksy, en 2003, n'est pas passée inaperçue : d'abord dans le colimateur des associations pour la défense des animaux, car il y avait des animaux peints, c'est la police qui ensuite a fermé deux jours après le vernissage. Le gangster culturel était assidument recherché.

3 /10

"Santa's Ghetto" à Gaza

"Santa

Lors d'un voyage en Cisjordanie, Bansky fait un détour considérable : il peint neuf motifs tout au long du mur, pour redonner espoir, et ce des deux côtés. Le projet s'intitule "Santa's Ghetto." Pour l’anecdote, le graffeur pochoiriste raconte dans son livre Wall & Piece qu’un jour, alors qu’il peignait sur le mur de séparation, un habitant lui a dit : “vous embellissez le mur“. Banksy, flatté, le remercia, mais l'habitant lui rétorqua : “On ne veut pas que ce mur soit beau, on ne veut pas de ce mur, rentrez chez vous“.

4 /10

Le meurtre d'une cabine

Le meurtre d

En avril 2006, les Londoniens ont pu admirer à Soho une nouvelle oeuvre de Banksy, une installation cette fois : une cabine téléphonique meurtrie.

5 /10

Paris parasitée

Paris parasitée

En septembre 2006, lors de la sortie du cd de Paris Hilton, Banksy détourne 500 albums qu'il remet soigneusement dans les bacs, avec le même code barre, au même prix donc. Paris Hilton y apparaît avec des slogans absurdes qui dénoncent la gloire facile,et pose même outrageusement devant des sdf. Si certains ce sont plaint et ont retourné les cd truqués, d'autres ce sont rués dessus sur internet, prêt à payer 1000 euros sur eBay. 

6 /10

"The Banksy effect"

"The Banksy effect"

Cette expression vient d'un journaliste, Max Foster, qui en décembre 2006, analysait les retombées sur le marché de l'art de l'acquisition par Christina Aguilera de l'une des oeuvres de l'artiste : celle de la Reine Victoria en lesbienne.

7 /10

Pulp fiction, banane

Pulp fiction, banane

Avril 2007 : à la vue de ce nouveau graffiti, les autorités ont dit que l'art urbain incitait à la violence. No comment.

8 /10

L'expo au musée de Bristol

L

L'été 2009 voit la consécration de l'artiste dans sa propre ville, au musée de Bristol, où une grande expo est organisée. L'occasion pour Banksy de revoir ses classiques.

9 /10

Le générique des Simpson

Le générique des Simpson

En octobre 2010, Banksy squatte le générique du célèbre dessin animé. Fidèle à ses convictions, Banksy n'hésite pas à dénoncer l'industrie derrière la série, en montrant des ouvriers esclaves travaillant à la chaîne pour faire tourner l'industrie des miniatures, tasses, et autres gadgets dérivés des Simpsons.

 

Voir la vidéo.

10 /10

"Faites le mur"

"Faites le mur"

C'est en 2010 que Bansky s'attaque enfin à un tout nouveau support : le cinéma. Il livre ainsi dans un film-documentaire une ironique satire du monde de l'art, de ses abus, mais aussi une ode à l'art de rue.

"Faites le mur", sortie le 15 décembre 2010

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.