Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

4 raisons d’aller voir Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi

4 raisons d’aller voir Star Wars épisode VIII : Les Derniers Jedi

Spoiler n’est pas jouer ! Loin de nous l’idée de vous dévoiler les rebondissements du 8eme volet de la saga culte Star Wars, "Les derniers Jedi", que nous avons pu voir lors de l’unique avant-première française lundi 11 décembre 2017 au matin à Paris. Mais, on peut déjà vous dire ce qu’il faut en retenir.

Un casting 5 étoiles
Daisy Ridley plus forte que jamais, Adam Driver rongé par le mal, Mark Hamill en Luke Skywalker retiré des bagnoles, Benicio del Toro sans foi ni loi, John Boyega prêt à tout pour défendre la galaxie… Le réalisateur Rian Johnson s’est fait plaisir et on ne boude pas le nôtre. Mais c’est surtout la dernière apparition de Carrie Fisher, en princesse Leia plus forte et mieux coiffée que jamais qui nous fait vibrer. Décédée après le tournage en décembre 2016, elle irradie aux côtés de sa fille Billie Lourd, recrutée pour camper une résistante de premier rang, et nous fait déjà regretter son absence du prochain volet.



Des effets spéciaux hallucinants
On ne s’était pas émerveillé devant un tel spectacle depuis Fury road (le quatrième épisode de Mad Max) et évidemment l’épisode 7 de star Wars. On a été scotché par les vaisseaux qui se déplacent littéralement à la vitesse de la lumière, et un combat déjà mythique sur une planète… très très lointaine. On ne vous en dit pas plus, mais vous nous en direz des nouvelles.



Des blagues trop Lol
Certains reprocheront au film de ne pas être assez sombre, d’autres adoreront les petits animaux "trop mignons" qui font leur apparition tout au long du film, comme les petites blagues et clins d’œil parfois un peu lourdingues qui vous rappellent la volonté de Disney de faire définitivement de Star Wars une saga tous publics.



Des femmes qui en ont
Pendant que Hollywood n’en finit pas d’être secoué par les multiples répliques du séisme Weinstein, on se réjouit de voir une grosse production, au départ bien testostéronée, tailler au fil de la saga une belle place aux héroïnes féminines sans qui la fin de ce nouvel épisode aurait été toute autre… En même temps, est-ce un scoop de dire que l’on ne sauvera pas le monde sans les femmes ?



Star Wars, épisode VIII de Rian Johson : les derniers Jedi, sortie le 13 décembre 2017

LIRE LA SUITE
Celine Perruche
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.