• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Seul sur Mars" : Matt Damon se débrouille bien tout seul

"Seul sur Mars" : Matt Damon se débrouille bien tout seul

Dans le nouveau film de Ridley Scott, le bankable et talentueux Matt Damon doit survivre tout seul sur la planète Mars, malgré un contexte plus que rude. Est-il plus costaud que les éléments intergalactiques ? On vous dit (presque) tout.

En mission sur Mars en compagnie de quelques astronautes, Mark Watney se retrouve fort démuni quand, suite à une tempête sauvage et à un violent accident, ses copains, le croyant mort, s’en retournent sans lui sur la planète Terre. Mark, malgré ses graves blessures, n’a pourtant rien du moribond et il va devoir survivre en solitaire dans des contrées éminemment hostile. "Fuck Mars !", s’exclame-t-il furibard, et on le comprend. Contraint de se débrouiller avec les moyens du bord, qui sont faibles, Mark se soigne tout seul, se fournit tout seul en nourriture et en eau grâce à des inventions ingénieuses (il parvient notamment à faire pousser des pommes de terre en utilisant ses excréments comme engrais, il fallait y penser), réussit tout seul à rentrer en contact avec la NASA en rafistolant de vieux instruments abandonnés par des missions précédentes… Quand, sur le plancher des vaches, on s’aperçoit enfin que Mark n’est point un macchabée, les astronautes en chef et ses anciens potes se décarcassent pour trouver le moyen de le ramener à bon port. Le suspense durera plusieurs mois pour Mark (le temps de bouffer beaucoup de patates). Et 2 h 24 pour le spectateur face au grand écran (le temps de grignoter beaucoup de popcorns).

Depuis le triomphe historique de Gravity en 2013, les aventures intergalactiques ont de nouveau la cote du côté d'Hollywood. Dans Seul sur Mars, c'est le vétéran Ridley Scott qui s'y colle et qui renoue avec un genre qu'il avait honoré il y des lustres dans le premier Alien (1979). Trente six ans plus tard, le réalisateur met en scène, en 3 D, un homme tout seul sur la planète toute rouge et qui, pour survivre, doit accomplir des miracles dans tous les registres. Technicien de génie, botaniste royal, scientifique hors pair, Mark Watney est aussi et surtout un héros incroyablement courageux, sans quoi de film il n'y aurait pas. Le résultat ? Un film d'action futuriste qui ne lésine pas sur les grosses ficelles scénaristiques, mais qui, grâce à sa mise en scène efficace (Ridley Scott n'est pas exactement un tâcheron) et à sa fantaisie inattendue (le film est parfois très drôle), entraine sans souci dans son histoire abracadabrante. L’occasion pour Matt Damon, seul sur l'écran ou presque et très convaincant en astronaute mal en point, de confirmer qu’aucune partition ne résiste à son caméléonisme d’acteur. Sa prestation solitaire n'est évidemment pas pour rien dans la réussite de ce divertissement 100 % hollywoodien qui en vaut assurément beaucoup d'autres.

"Seul sur Mars", de Ridley Scott, avec Matt Damon, Jessica Chastain… Sorti le 21 octobre.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.