• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Respire" : Mélanie Laurent confirme son talent

"Respire" : Mélanie Laurent, en plein cœur.

Dans son second film comme réalisatrice, Mélanie Laurent met en scène une histoire d’adolescence intense et dérangeante, incarnée par Joséphine Japy et Lou de Laâge. La preuve que rien (ou presque) ne résiste au talent pluriel de l’actrice et cinéaste.

Elle porte un prénom peu ordinaire, Charlie, mais, dans son coin de province, elle mène une vie de post adolescente qui ne la distingue en rien de la norme. Entre sa mère solitaire, son bac en ligne de mire et ses premiers émois sensuels, Charlie, aussi ravissante que timide, s’apprête à rentrer dans l’âge adulte sans tumulte. Sauf que, un jour a priori comme les autres, une fille de son âge apparaît dans son paysage lycéen et bouleverse tous ses équilibres qui, peut-être, n’attendaient que cela. Elle, c’est Sarah, le caractère en acier trempé, la beauté du diable, le mystère en bandoulière... Entre Charlie, l’effacée, et Sarah, la charismatique, une puissante amitié voit le jour. Complicité de chaque instant, crises de rire, confidences intimes : les deux filles ne peuvent plus se passer l’une de l’autre. Oui, mais voilà : la relation idyllique ne tarde pas à se métamorphoser sournoisement… Sans raison apparente, Sarah ne supporte plus la douce quiétude de son duo avec Charlie. Imprévisible, elle joue avec les nerfs, la confiance et les fragilités de son "amie", qui, plongée dans l’incompréhension, ne parvient pas à s’arracher à cette relation toxique. Manipulation, domination, cruauté : la meilleure amie devient une créature perverse, qui mène une vie d’enfer à son ex copine, entre les murs du lycée et ailleurs. Jusqu’au pire ? Rien, vraiment rien, n’est à exclure…

Mélanie Laurent a 31 ans et un CV à faire pâlir de jalousie toutes ses contemporaines. Depuis ses premiers pas d’actrice au début de ce siècle, elle ne rate rien ou presque. De grands rôles en France (Je vais bien, ne t’en fais pas, de Philippe Lioret, Le concert, de Radu Mihaileanu), des prestations mémorables à l’international (en tête de liste : Inglourious Basterds, de Quentin Tarantino). Beaucoup se seraient satisfaits d’un tel sort. Pas elle. Non contente de s’être adonnée à sa passion pour la musique avec l’enregistrement d’un album en 2011 en compagnie de l’auteur-compositeur Damien Rice, Mélanie Laurent mène également une carrière de cinéaste qui étonne. Après son premier film Les adoptés, il y a trois ans, elle revient aujourd’hui avec Respire, une fiction intense (d’après le roman homonyme de Anne-Sophie Brasme) où elle suit au plus près deux filles de 17 ans embarquées dans une amitié qui, peu à peu, tourne à la passion ambiguë et destructrice. Royalement interprété par Lou de Laâge (Sarah) et Joséphine Japy (Charlie), ce film trouble et dérangeant, aux antipodes des chroniques niaiseuses sur l’adolescence, confirme l’inspiration de Mélanie Laurent, une actrice et cinéaste dont le talent multicarte ne cesse de gagner en profondeur. Pour le plus grand désespoir des jaloux (et jalouses) qui adorent la clouer au pilori. Et pour le plus grand plaisir de tous les autres.

Respire, de Mélanie Laurent, avec Joséphine Japy, Lou de Laâge, Isabelle Carré… Sortie le 12 novembre.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.