Quoi de neuf cette semaine au cinéma ?

Gros films et outsiders, stars et nouveaux visages, scènes X et dialogues fun : chaque semaine, Glamour.fr voit l’actu ciné autrement.

The deep blue sea horizontal
© DR -

La fille : Rachel Weisz dans The Deep Blue Sea

Mélo majeur
Préparez vos mouchoirs, voire plusieurs paquets de mouchoirs… Dans The Deep Blue Sea, un mélodrame comme on n’en fait plus (et on a tort), Terence Davies filme avec une suprême élégance le destin contrarié de la dénommée Hester, une ravissante londonienne qui, dans les puritaines années 50, s’ennuie copieusement auprès de son époux, un brave homme qui inspire le calme, la sérénité, mais certainement pas le tumulte du cœur et des sens. Contre toutes les conventions et contre tous les bâillements, Hester plaque son existence ectoplasmique et vit une passion féroce avec un jeune mec ultra séduisant et non moins ultra égoïste. Enivrée par le parfum de l’audace et de la transgression, l’héroïne vit enfin à plein temps, mais souffre de même.

Le poids écrasant des traditions, l’émancipation mise à mal, l’addiction sensuelle…Dans son mélo incroyablement stylé et subtil, Terence Davies filme le chemin de croix d’Hester, amoureuse d’un homme qui ne la mérite pas et, surtout, amoureuse de l’amour. Dans le rôle principal, une actrice que l’on ne s’attendait pas à découvrir dans un tel état émotionnel : Rachel Weisz, dont rien dans la filmographie de la jolie brune piquante (My Blueberry Nights, The Fountain…) ne laissait prévoir une prestation si intensément habitée. Bouleversante du premier au dernier plan sans jamais en rajouter, l’actrice rencontre ici le rôle de sa vie, pas moins.

The Deep Blue Sea, de Terence Davies, avec Rachel Weisz et Tom Hiddleston. Sortie dans les salles prévue le mercredi 20 juin 2012.