Quoi de neuf cette semaine au cinéma ?

Gros films et outsiders, stars et nouveaux visages, scènes X et dialogues fun : chaque semaine, Glamour.fr voit l’actu ciné autrement.

knightley
© DR -

Le couple : Keira Knightley et Steve Carell dans Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare

Chouette, on meurt !

Ce n’est plus la peine d’imaginer de sympathiques projets d’avenir… Et pour cause : un astéroïde fonce tout droit sur notre pauvre planète et la fin du monde est annoncée pour dans trois semaines. Du coup, on s’amuse comme on peut, ou bien on fait semblant… Dodge, célibataire depuis que son épouse a décidé de vivre ailleurs ses dernières heures, envisage de retrouver son grand amour de jeunesse. Dans sa quête, il fait la rencontre d’une autre fille : Penny, furieusement imprévisible. Entre ces deux-là, qui ne se ressemblent en rien, une ultime passion n’est pas à exclure.

Pourquoi ne pas s’aimer avant le désastre final ? En posant cette excellente question, Lorene Scafaria - connue pour ses talents de scénariste - trousse une épatante comédie où son humour noir et son sens de l’absurde font merveille. Dans sa noble mission, elle profite de la collaboration active d’un couple au top : Steve Carell, impeccable dans la peau du type qui ne croit plus en rien, et Keira Knightley, presque aussi impeccable dans la peau de la fille qui fait semblant de croire en quelque chose. Leur duo électrique n’est pas pour rien dans la réussite de la meilleure comédie U.S. de l’été.

Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare, de Lorene Scafaria, avec Keira Knightley…