Quoi de neuf cette semaine au cinéma ?

Gros films et outsiders, stars et nouveaux visages, scènes X et dialogues fun : chaque semaine, Glamour.fr voit l’actu ciné autrement.

EYE
© DR -

La fille : Mia Wasikowska dans Jane Eyre

L’avenir s’appelle Mia
1846, la peu frivole Angleterre. La pauvre Lady Jane n’a pas assez de mouchoirs pour essuyer toutes ses larmes. Martyrisée, enfant, par une tante acariâtre, martyrisée, adolescente, dans un internat où l’on punit les esprits rebelles, l’héroïne, devenue jeune femme, n’est pas au bout de son martyr. Engagée comme gouvernante dans une riche propriété, Jane rencontre le maître des lieux : l’ombrageux Edward Rochester, avec lequel elle entame une histoire d’amour qui, évidemment, ne manquera pas de la martyriser.

Ce parcours très fun nous rappelle quelque chose ? Logique, puisque même si l’on n’a pas lu le « grand » classique de Charlotte Brontë, la triste histoire de Jane Eyre a connu de nombreuses adaptations au cinéma, dont l’une avec Charlotte Gainsbourg dans le rôle-titre. Aujourd’hui, c’est au tour de Mia Wasikowska d’emprunter le parcours 100% maso de Jane. Et sa prestation nerveuse, ultra sensible, justifie à elle seule le déplacement, au point de faire oublier celle de Michael Fassbender dans la peau du ténébreux Rochester. Depuis sa révélation dans le Alice au pays des merveilles, de Tim Burton, l’actrice (vue entre autres dans le Restless de Gus Van Sant) n’a jamais déçu. Ce n’est pas encore pour aujourd’hui.

Jane Eyre, de Cary Fukunaga, avec Mia Wasikowska, Michael Fassbender. Sortie en salles le mercredi 25 juillet 2012.