• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Oscars 2015 : "Virunga", le docu’ qui défend les gorilles du Congo

virunga 1

Marion Cotillard ne sera pas la seule frenchy aux Oscars ce dimanche. Mélanie Gouby, jeune journaliste indépendante, foulera aussi le tapis rouge pour représenter "Virunga", nommé dans la catégorie du Meilleur film documentaire.

Dans l’Est de la République Démocratique du Congo, les rangers du Parc national des Virunga -plus grand parc national d’Afrique et classé au patrimoine mondial de l’Unesco- consacrent toute leur existence aux gorilles. Une histoire qu’a décidé de raconter le réalisateur Orlando von Einsiedel dans son documentaire Virunga, nommé aux Oscars dans la catégorie du Meilleur film documentaire. Parmi les personnages star de ce film, Mélanie Gouby, une jeune journaliste française indépendante, qui a vécu 3 ans à Goma et qui a longuement enquêté sur Soco, une compagnie pétrolière installée sur ce territoire pourtant protégé. Dimanche, elle sera sur le tapis rouge des Oscars, espérant que l’exposition médiatique permettra au parc des Virunga de faire parler de lui. Interview.

Glamour : Comment vous êtes-vous retrouvée impliquée dans le projet Virunga ?
Mélanie Gouby : "Une des premières choses que j’ai faite en arrivant au Congo, c’est visiter le parc. J’ai fait un trek avec quelques amis pour voir les gorilles. Ça a été une expérience incroyable, très émouvante. Alors quand j’ai entendu parler de Soco, cette compagnie pétrolière qui cherchait à explorer le parc, j’ai tout de suite voulu enquêter. Quelques mois plus tard, quand je suis tombée sur Orlando von Einsiedel qui réalisait ce film sur le parc, ça a été une évidence : on devait travailler ensemble. Et même si ce n’était pas forcément évident pour moi d’apparaître à l’écran, je suis aujourd’hui très fière de l’enquête qu’on a mené, d’avoir raconté cette histoire à laquelle je tiens beaucoup.  

Leonardo DiCaprio est le producteur éxécutif du film. Comment s’est-il retrouvé impliqué et qu’est-ce qu’il a apporté au projet ?
Quand la direction de Netflix a vu le film au festival de Tribecca, ils ont décidé d’en parler à Leonardo DiCaprio qui est très engagé sur toutes les problématiques environnementales. Le partenariat a été assez évident. L’avoir dans l’équipe, ça nous a permis de toucher un public plus large, qui dans un premier temps, n’aurait pas forcément était intéressé par un documentaire sur les gorilles au Congo. Ça a été une grande chance qu'il soit avec nous, on ne serait pas forcément arrivé jusqu’à cette nomination sans lui.



Vous pensez remporter la statuette dimanche soir ? Qu’est-ce que cela pourrait vous apporter ?
On ne part pas vraiment favori. A priori, les parieurs misent plutôt sur Citizenfour, le documentaire sur Edward Snowden. Mais on est sur leurs talons ! Ce serait incroyable de gagner cet Oscar, ça aiderait énormément le parc. Les rangers sont derrière nous et nous mettent la pression pour que l’on reparte vainqueur de la cérémonie ! Mais le plus important, pour tous, c’est de sensibiliser les gens sur la situation au Congo et celle du parc. Virunga est le plus bel endroit au monde, c’est un réservoir de biodiversité incroyable qu’il faut préserver."

Virunga, réalisé par Orlando von Einsiedel, disponible sur Netflix.



LIRE LA SUITE
Sarah Duverger
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.