• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"New York Melody" : la belle surprise de l’été !

"New York Melody" : la belle surprise de l’été !

John Carney, le réalisateur de "Once", revient avec la comédie romantique "New York Melody". Oubliez les clichés et la guimauve : ce film, remarquablement interprété par Keira Knightley et Mark Ruffalo, est le feel good movie de l'été.

Gretta, une musicienne anglaise tendance folk-rock, déboule à New York avec Dave, son charmant boyfriend. Si la première, talentueuse et 100% intègre, se refuse à toute compromission dans l’univers du business, le second, belle gueule et ego démesuré, est en passe de devenir une rock star suite à sa participation à la bande originale d’un blockbuster. Le couple, installé dans un loft de Manhattan, semble de prime abord filer le parfait amour. Mais, refrain connu, il convient de se méfier des apparences. En effet, patatras : Gretta ne tarde pas à se fâcher à mort avec sa moitié, qui, en cédant aux vilaines sirènes de la gloire, s’est également mis à batifoler avec une fille rencontrée dans un studio d’enregistrement. Guitare en bandoulière, l’héroïne abandonne son loft et son mec. Elle retrouve un de ses vieux potes et, en sa compagnie, oublie son spleen dans un bar où elle pousse la chansonnette. Sa prestation lui permet de rencontrer Dan, un producteur dépressif et alcoolo, qui connut autrefois son heure de gloire en produisant les stars du rap, mais qui flirte désormais dangereusement avec la clochardisation. Les deux âmes en peine vont-elles remonter la pente de concert ? L’enregistrement d’un album dans les endroits les plus incongrus de la ville leur redonnera-t-il l’envie d’arpenter l’existence dans le bon sens ? Why not…

Dans New York Melody, une des plus sympathiques surprises de la saison, John Carney, ancien musicien (il fut l’éminent bassiste du groupe The Frames) et auteur du remarqué Once, dynamite les poncifs de la comédie romantique et entraîne dans une fiction subtile et énergique où s’entrecroisent pour le meilleur flash-back et personnages faussement secondaires (dont la femme et la fille de Dan). Last but not the least : le cinéaste, pour incarner ses deux héros désaccordés, dirige deux acteurs impeccables. Mark Ruffalo, idéal en séducteur hirsute et involontaire, et Keira Knightley, aussi convaincante en fille au bout du rouleau qu’en rockeuse de charme. Ce qui mérite que l’on passe sous silence les inévitables minauderies de l’actrice qui irritent un tantinet depuis ses débuts. Pas de quoi oublier l’essentiel : New York Melody s’impose comme un film musical sans fausses notes.

"New York Melody", de John Carney, avec Keira Kgnightley, Mark Ruffalo, Adam Levine… Sorti le 30 juillet.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.