• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Miss Peregrine et les enfants particuliers" : Eva Green, héroïne sobre de Tim Burton

"Miss Peregrine et les enfants particuliers" : Eva Green, héroïne sobre de Tim Burton

Dans le nouveau film de Tim Burton, Eva Green incarne une héroïne qui tente de protéger des pires périls une bande de gamins dotés d’étranges pouvoirs paranormaux. Une prestation cocasse et inquiétante qui lui va très bien au teint. Explications.

Eva Green et Tim Burton : une affaire qui marche ! Après avoir dirigé la comédienne en 2012 dans Dark Shadows en compagnie de quelques pointures (Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Helena Bonham Carter), le cinéaste met une nouvelle fois en scène la plus internationale des actrices françaises dans Miss Peregrine et les enfants particuliers. Un film où Eva G. incarne le tout premier rôle féminin et brille de mille feux en n’arborant pourtant qu’un look ultra straight, en rapport avec le pedigree bizarroïde de son héroïne… Avec sa robe éternellement noire, sa coiffure années 40 et son teint pâle, Miss Peregrine n’a rien d’une créature sexy (ou alors en secret), mais tout d’une héroïne dévouée corps et âme à sa mission d’un genre particulier, comme l’indique le titre du film.

Libre adaptation du best-seller de Ransom Riggs, Miss Peregrine et les enfants particuliers raconte l’histoire hurluberlue de Jack, un adolescent solitaire, qui, à la mort de son grand-père, découvre un monde parallèle où une bande de mômes pourvus d’étranges pouvoirs vivent éternellement la même journée. Une journée de la seconde guerre mondiale où il leur faut sans cesse reproduire les mêmes actes, vivre en secret pour éviter le regard des gens "normaux", échapper aux bombes allemandes, on en passe… Imaginaire délirant, personnages poétiques, fantasme de l’enfance : dans sa nouvelle fiction 100% détonante, Tim Burton, en grande forme, revisite ses figures et thèmes de prédilection et invite à un vertigineux voyage dans ses obsessions singulières. Eva Green, tout en sobriété apparente et fantaisie marginale (son héroïne est elle aussi dotée de curieux pouvoirs de transformation), monte à bord du train fantôme burtonien avec un sourire narquois et une allégresse qui emballent. L’occasion pour l’actrice de démontrer une fois encore que les partitions surprenantes, très loin des emplois de bombes sensuelles décoratives, ne lui font pas peur, bien au contraire. Tim Burton en profite et… nous aussi.

Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton, avec Eva Green, Asa Butterfield, Samuel L.Jackson … Sorti le 5 octobre. 

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.