Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

"Marilyne": un film qui fait mal

Marilyne, un film qui fait mal

Il y a des films qui, tout en vous faisant souffrir, vous font du bien. Et il y en a d’autres qui, tel "Marilyne" de Guillaume Gallienne, vous font du mal inutilement. Pendant deux heures, encore en plus !


Pour son second film en tant que réalisateur – après l’énorme succès de "Guillaume et les garçons à table !", le pilier de la Comédie Française Guillaume Gallienne cherche les embrouilles. Surtout à son héroïne, Marilyne, jeune provinciale montée à Paris pour devenir actrice. Pas une scène sans qu’il lui mette des bâtons dans les roues. Première audition : Marilyne est secouée dans tous les sens ( voir photo), ce qui n’augure rien de bon pour son avenir. Premier rôle dans un film : elle se fait brutaliser par un odieux réalisateur. Premier job alimentaire : elle se fait harceler par sa chef de service. Premier amour : son mec est un acteur frustré qui lui jette un verre d’alcool à la figure. Premier grand rôle au théâtre : elle joue, dans une pénible et interminable mise en abyme, ce qu’elle aurait pu devenir dans la vie si elle n’avait pas trouvé son salut sur scène. N’en jetez plus !

Le film a beau nous sortir la tête hors de l’eau à deux reprises, lors d’une belle scène avec Vanessa Paradis (qui, en prenant de la maturité, est en passe de devenir une bonne actrice) puis lors d’une répétition sans parole mais en musique ; Guillaume Gallienne aura beau nous assurer qu’il aime et défend son héroïne (impressionnante Adeline d'Hermy), on lui rétorquera qu’il a une façon bien sadique de l’aimer. A l’issue de son film, on n’a qu’une seule envie : appeler au secours quelques réalisatrices. Au secours Justine Triet  ("Victoria" avec Virginie Efira) Leonor Serraille ! ("Jeune Femme" avec Laetitia Dosch), Claire Denis ("Un beau Soleil Intérieur"avec Juliette Binoche) et les sœurs Coulins ("Voir du pays", avec Soko) ! Des femmes capables de brosser le parcours chaotique d’autres femmes, sans noirceur démonstrative, sans en faire des victimes romantiques.

Marilyne, de Guillaume Gallienne, sortie le 15 novembre


LIRE LA SUITE
Erick Grisel
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.