• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Loin de la foule déchaînée" : Carey Mulligan illumine

Loin de la foule déchaînée carrey mulligan Matthias Schoenaerts film sortie cinéma

Thomas Vinterberg, le cinéaste du diabolique "Festen", met en scène un film en costumes qui ignore l’académisme et les conventions poussiéreuses. L’occasion pour la géniale Carey Mulligan de briller une nouvelle fois de mille feux.

Quelque part dans la campagne britannique, à l’époque victorienne… Dans ces décors verdoyants et majestueux où les saisons et les intempéries dictent leurs lois, une héroïne farouchement indépendante, la dénommée Bathsheba Everdene, tente de protéger envers et contre tout, sa liberté. Pas exactement une mince affaire dans cette Angleterre de la fin du XIXe siècle qui ne favorise en rien les désirs des femmes en lutte contre les diktats machistes. A l’heure du décès de son oncle, un notable du coin, la jeune femme voit son destin bouleversé. Désormais héritière, l’orgueilleuse Bathsheba doit diriger l’exploitation agricole de sa famille. Une femme patronne ? Une femme célibataire, de surcroît ? Malaise… L’héroïne, droite dans ses bottes, reste toutefois fidèle à ses valeurs et, sur ses terres comme dans sa luxueuse propriété, prouve que les femmes peuvent gouverner aussi bien (au moins) que les hommes. Et, parallèlement, mener leur vie amoureuse et érotique comme bon leur semble. Ou presque…

Pour une surprise, c’en est une ! Dans son nouveau film, le Danois Thomas Vinterberg - l’auteur, entre autres, du génial et décapant Festen - abandonne le réalisme 100 % brut de ses fictions antérieures et signe un film d’époque en costumes comme s’il se métamorphosait sur le tard en bon élève studieux. Alors, défilé de sages images académiques et de clichés rasoirs ? Par chance, il n’en est rien… Dans Loin de la foule déchaînée, d’après le roman mythique de Thomas Hardy (publié en 1874), le cinéaste inventif, ennemi juré des conventions, dresse le portrait incroyablement vivant et ambigu d’une héroïne combative, qui doit se démener pour résister aux puissances mâles qui menacent son intégrité. Dans la peau de cette fille en lutte radicale, une actrice qui ne cesse de surprendre : Carey Mulligan. Après avoir - entre autres titres de gloire - fait craquer le mutique Ryan Gosling dans Drive de Nicolas Winding Refn, après avoir bouleversé l’inquiétant Michael Fassbender dans Shame de Steve McQueen, l’actrice, 30 ans depuis le 28 mai, confirme aujourd’hui chez Thomas Vinterberg que sa frimousse irrésistible et son charme électrique sont susceptibles de sublimer toutes les partitions. Dans Loin de la foule déchaînée, Matthias Schoenaerts (un paysan ténébreux), Michael Sheen (un voisin fortuné) et Tom Sturridge (un soldat charismatique) rôdent dangereusement autour d’elle, mais aucun de ces trois mecs aux abois ne parviendra à éteindre la flamme insoumise qui brille dans son regard. Beau combat.

"Loin de la foule déchaînée", de Thomas Vinterberg, avec Carey Mulligan, Juno Temple, Michael Sheen… Sorti le 3 juin.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.