• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Les beaux gosses de la rentrée ciné

Pierre Niney dans "Frantz"

Pierre Niney, Ben Foster, Gaspard Ulliel, Miles Teller, Chris Pine... les BG sont partout en cette rentrée cinéma. Bonne nouvelle : ils ne se contentent pas d’exposer sur le grand écran leur séduisant minois et leur impeccable musculature, mais jouent dans des films dignes de ce nom. Revue des troupes viriles.

Pierre Niney : le double jeu

Emotion à fleur de peau et de mots. L’imparable Pierre Niney, 27 ans, vient d’affoler les compteurs sentimentaux et érotiques dans Frantz, la nouvelle merveille de François Ozon où il incarne un ancien combattant de la guerre 14-18. Il récidivera en octobre - et plus d’une fois en maillot de bain ! - dans L’odyssée, le biopic sur le commandant Cousteau. Il y interprète le fils du grand homme et signe une nouvelle prestation troublante. Question : Pierre Niney a-t-il des défauts ?

Frantz, en salles. L’odyssée, sortie le 12 octobre.


Crédit : Shayne Laverdière - Courtesy of Sons of Manual

Gaspard Ulliel : le mort bien vivant.

Gaspard Ulliel, 31 ans, tire une drôle de tronche dans le nouveau film de Xavier Dolan : Juste la fin du monde. Et pour cause, puisqu’il y interprète un jeune écrivain condamné par la maladie et qui vient annoncer à sa famille de dingos son décès prochain. Qu’à cela ne tienne : même dans la peau pâlotte d’un mort en sursis, Gaspard, tout en retenue et sensibilité, parvient quand même à séduire et à toucher. Du coup, ses impressionnants partenaires de jeu (Léa Seydoux, Marion Cotillard, Vincent Cassel, Nathalie Baye) passent presque inaperçus.

Juste la fin du monde, sortie le 21 septembre.


Crédit : Wild Bunch Distribution.

Ben Foster : le caméléon

35 ans et un capital séduction qu’il déploie vraiment dans toutes les positions… L’an passé, Ben Foster dévoilait ses muscles saillants en incarnant le cycliste dopé Lance Armstrong dans le biopic de Stephen Frears (The Program). Cette rentrée, il aimante les regards dans l’excellent Comancheria, un thriller nerveux sur des braqueurs de banque en folie où il dialogue avec un autre séduisant B G : Chris Pine. Un film où l’on ne sait plus où donner de l’œil.

Comancheria, en salles.


Crédit : Warner Bros Entertainment Inc.

Miles Teller : le guerrier

29 ans et un potentiel charnel du genre exponentiel que Miles Teller déploie aussi bien dans les blockbusters (la franchise Divergente) que dans les films indépendants. Dans War Dogs, la fiction coup de poing de Todd Phillips, il incarne un jeune mec de Miami qui invente une magouille du genre king size pour gagner un maximum de dollars sur le dos de l’armée américaine. Son rôle le plus fort à ce jour et la promesse probable d’un avenir doré dans les meilleurs coups du cinéma américain.

War Dogs, en salles.


Crédit : Wild Bunch Distribution

Chris Pine : l’étoile, mais pas que

Chris Pine, beau gosse de 36 ans au patronyme très, très, très évocateur mérite évidemment mieux que d’incarner le capitaine Kirk dans l’inusable franchise Star Trek. Il le prouve aujourd’hui dans l’imparable Comancheria où, avec son charme sensuel, il croise l’un de ses plus sérieux concurrents dans le top 10 des beaux gosses du cinéma contemporain : Ben Foster. Un film où, on se répète, on ne sait plus où donner de l’œil.

Comancheria, en salles.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.