• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Le procès du siècle" : Rachel Weisz passionnée et passionnante

"Le procès du siècle" : Rachel Weisz passionnée et passionnante

Dans le film de Mick Jackson, inspiré par des faits réels, Rachel Weisz incarne l’historienne Deborah Lipstadt, qui, en 2000, dut combattre les théories négationnistes devant les tribunaux anglais. Un rôle tout sauf anodin dans sa carrière…

L’année 2000, à Londres. Un procès ultra médiatisé entraine « l’opinion publique » à évoquer des faits remontant à plus d’un demi-siècle. D’un côté, David Irving, un pseudo historien révisionniste qui cherche depuis des lustres à semer le trouble dans les esprits en prétendant qu’il n’existe aucune preuve de l’existence de la Shoah. De l’autre, Deborah Lipstadt, une historienne américaine qui a consacré sa vie à la mémoire de l’holocauste. Ce procès retentissant, à la fois absurde et d’une importance capitale, fit couler beaucoup d’encre à l’époque et donne aujourd’hui lieu à un film : Le procès du siècle. Parfois maladroit sur la forme, le long-métrage est assurément passionnant sur le fond.


Dans le rôle de Deborah Lipstadt : Rachel Weisz, qui incarne son héroïne avec une conviction de chaque scène qui ne surprend pas plus que cela. L’actrice n’a jamais fait mystère de ses origines et d’un héritage familial qui pèsent lourd dans certains choix de sa carrière. Son père, Hongrois de naissance, a dû fuir son pays natal durant les années de la seconde guerre mondiale et se réfugier en Angleterre pour échapper à l’oppression nazie et à la déportation. Un passé qui hante forcément la comédienne et qui explique pourquoi Le procès du siècle, une fiction sur la mémoire et la nécessité de ne pas oublier, occupe une place particulière dans sa filmographie. Une carrière qui ne se limite pas aux blockbusters qui ont assuré la réputation et la bonne santé du compte en banque de la comédienne. Si Rachel Weisz a joué dans des divertissements inoffensifs pour les neurones - La momie, Jason Bourne, l’héritage -, elle s’illustre aussi dans des films plus consistants pour l’esprit. Ces dernières années, on l’a ainsi vue s’adonner à une farce inclassable signée Yorgos Lanthimos, The Lobster et donner de sa (belle) personne dans une fable acide mitonnée par Paolo Sorrentino : Youth où elle rendait dingue de désirs une poignée de vieillards. Prochain coup d’éclat au programme : le nouveau film d’Olivier Assayas, Idol’s Eye, un thriller hot où elle dialoguera avec Sylvester Stallone et Robert Pattinson. Surprenant, forcément…

Le procès du siècle, de Mick Jackson, avec Rachel Weisz, Tom Wilkinson, Timothy Spall… Sortie le 26 avril.



LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.