• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Le chasseur et la reine des glaces" : un casting féminin fabuleux

"Le chasseur et la reine des glaces" : un casting féminin fabuleux

Pas de trace de Blanche-Neige dans le nouvel épisode de la "franchise", mais deux reines malfaisantes. L’occasion pour les trois actrices principales - Charlize Theron, Emily Blunt et Jessica Chastain - de s’amuser à l’écran.

En ces temps ancestraux, la reine Freya, inconsolable depuis que sa sœur, la reine Ravenna, a brisé son destin sentimental, règne sans partage sur son empire et gouverne une armée invincible où personne ne doit éprouver le moindre sentiment sous peine d’être illico transformé en bloc de glace. Enfreignant les règles surgelées, deux combattants, Eric et Sara, vivent leur idylle en cachette et prennent tous les risques. Ils seront bientôt séparés, avant de se retrouver et de mener une aventure à haut risque où il leur faudra dénicher le très fameux miroir magique. Celui qui, non content d’être le seul capable de juger qui est "la plus belle en ce royaume", est doté d’innombrables pouvoirs malfaisants.

Hollywood n’a décidément peur de rien… Quatre ans après Blanche Neige et le chasseur, les producteurs sortent un nouveau film : Le chasseur et la Reine des glaces, censé se dérouler bien longtemps avant le premier épisode. Une sorte de « préquel », comme on dit dans le jargon cinématographique où la chère Blanche Neige ne montre jamais le bout de son joli minois. So What ? Le film, riche en rebondissements scénaristiques et effets spéciaux pétaradants, respecte à la lettre son cahier des charges divertissant. Paquet de popcorns à la main, le spectateur s’amuse ainsi en admirant les métamorphoses de l’ignoble Ravenna, les pouvoirs frigorifiques de la redoutable Fraya et l’intrépidité du couple résistant, accompagné dans sa quête du miroir par deux nains qui contribuent à l’aspect comique de la chose. Habilement conçu, le blockbuster en vaut assurément beaucoup d’autres et séduira les (très) jeunes filles, cible essentielle du Chasseur… dans les multiplexes. L’intérêt essentiel du film ? Son casting, évidemment. Si Chris Hemsworth, dans la peau du héros valeureux, confirme hélas que son charisme n’a rien d’affolant, les actrices par contre s’en donnent à cœur joie et séduisent. Charlize Theron (Ravenna) campe la reine maléfique avec toute l’impassibilité qui convient. Emily Blunt (Fraya) incarne la reine névrotique avec toute la mélancolie glacée requise. Mais, comme souvent, la meilleure se nomme Jessica Chastain, à la fois sensuelle, séduisante, marrante et (presque) émouvante dans la peau de Sara, une fille qui ne se laisse par marcher sur les pieds et qui n’a peur de rien.

"Le chasseur et la reine des glaces", de Cedric Nicolas-Troyan, avec Chris Hemsworth, Charlize Theron, Jessica Chastain, Emily Blunt… Sorti le 20 avril.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.