• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Gloria" : attention OVNI !

gloria cinema

Avec "Gloria", le réalisateur chilien Sébastien Lelio nous conte l’histoire d’une quinqua divorcée à l’appétit de vivre dévorant. N’en déplaise à ses enfants. A ne pas manquer.

Le Chili, de nos jours et de nos nuits. Chaque soir ou presque, Gloria s’étourdit sur les pistes de danse, picole plus que de raison et observe les mecs qui se trémoussent pour choisir celui qui viendra peut-être s’agiter sous sa couette. Parfois, elle rentre chez elle accompagnée, parfois seule, la mélancolie en bandoulière et de très bonnes raisons de cauchemarder en imaginant sa sévère gueule de bois du lendemain. Qui est Gloria ? Une étudiante qui ne pense qu’à ses soirées enivrantes ? Une fille prête à tout pour enchaîner les aventures hot ? Une solitaire qui cherche sa potentielle moitié dans les boites branchées de Santiago ? Trois fois non. Gloria est une femme de 55 ans et des poussières, divorcée, et qui, avec un mépris rageur pour les lois du calendrier, souhaite bouffer l’existence par tous les bouts, faire des rencontres chamboulantes et s’inventer un avenir plus excitant que son morne présent. Très loin de la cougar made in Chili, Gloria, une nuit, croise sur son chemin un type de son âge qui lui plaît : Rodolfo. Ces deux-là ont des choses à se dire et à se faire. Et ils le prouvent. Au lit et ailleurs…


Attention : OVNI étincelant ! En cette morne semaine du côté des exclusivités cinéma, un film chilien se fait joliment remarquer en écrasant tout sur son passage : les clichés, les complaisances, le machisme, le jeunisme démago et on en passe… Dans le bien nommé Gloria, Sebastian Lelio suit au plus près son héroïne quinqua qui, à bien des égards, est plus jeune et désirante que ses propres enfants, des trentenaires un rien choqués par le dynamisme et l’appétit insatiable de leur génitrice. Sur les dance floor ou sous les draps brûlants, dans son job et dans son quotidien tannant, le cinéaste ne lâche pas d’une demi-semelle cette héroïne en lutte contre la bêtise et les mille et une compromissions de ses contemporains. Un beau combat, incarné avec une conviction sidérante par l’actrice très principale du film : Paulina Garcia, une star au Chili qui mériterait de le devenir aussi ici tant son énergie folle donne chair et âme à sa belle héroïne. Gloire à Gloria !

"Gloria", de Sebastian Lelio, avec Paulina Garcia, Sergio Hernandez, Marcial Tagle… Sortie le 19 février.

LIRE LA SUITE
Olivier de Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.