• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Festival de Deauville 2015 : Orlando Bloom, le beau gosse cinéphile

orlando bloom festival de deauville 2015

Orlando Bloom est aussi beau qu’en photo, et en plus sympathique comme personne. Un hommage lui était rendu hier à Deauville. L’occasion d’un petit questionnaire cinéphile.

Un mot pour résumer votre carrière ?
Épique.
 

Votre premier souvenir de cinéma.
The Hustler (L’Arnaqueur), de Robert Rossen, avec Paul Newman. J’avais 14 ou 15 ans, et mon cousin me l’a fait découvrir. J’étais très impressionnable, c’était un film en noir et blanc, très cool, mon cousin était plus âgé de moi, je l’admirais…
 

Le dernier film que vous ayez vu ?
Legend, avec Tom Hardy, Emily Browning [le film sort en France le 30 décembre]. C’était intéressant, un bon film, qui se passe à Londres dans les années 60.
 

Le personnage que vous auriez aimé jouer ?
J’ai adoré Le Dernier roi d’Écosse. J’aurais joué le rôle de James McAvoy.
 

Le réalisateur avec qui vous adoreriez travailler ?
Si j’en choisis un, j’ai l’impression d’exclure tous les autres… Alors j’en choisirais un mort, David Lean, qui a réalisé Lawrence d’Arabie.
 

Celui avec qui vous aimeriez retravailler ?
Tous ! J’ai eu la chance de travailler deux fois avec Peter Jackson, et deux fois avec Ridley Scott. J’adorerais retravailler avec eux.
 

Votre meilleur souvenir de tournage ?
À la fin du Seigneur des anneaux, en Nouvelle-Zélande où nous tournions, ils m’ont donné mon arc. Le premier arc que j’utilisais sur le tournage s’était cassé avant la fin du film. J’ai donc dû utiliser mon deuxième arc, qu’ils m’ont offert comme un souvenir. Les cascadeurs du film ont fait la haka, c’était très émouvant. C’est drôle car je viens de voir qu’un arc du Seigneur des anneaux – qui est donc un faux !- venait d’être vendu  pour $390 000. J’ai eu cette conversation avec Peter [Jackson, ndlr], qui m’a confirmé que ça n’était pas le mien, mais un autre qui a été fait pour le studio.
 

Ce qui vous plaît le plus dans le métier d’acteur ?
Explorer d’autres vies, d’autres personnages, se mettre dans la peau d’un autre.
 

Ce qui vous déplaît le plus ?
En parler !
 

Si vous n’étiez pas devenu acteur…
Je serais probablement photographe.
 

Votre film préféré de tous les temps ?
L’un de mes préférés est Le Dernier des Mohicans. J’adorais ce film quand j’étais enfant. Daniel Day Lewis qui court dans la forêt…
 

Votre partenaire de cinéma préféré ?
J’ai joué avec Peter O’Toole dans Troie, l’un des acteurs que j’admire le plus. Un jour, nous avions 200 ou 300 marches à monter pour arriver jusqu’au plateau. Il tirait sur sa cigarette, et le directeur artistique lui demande : "Peter, tu as déjà pensé à arrêter de fumer ?" Il s’est arrêté, s’est retourné et a dit : "Non. Mais j’ai pensé à arrêter les escaliers."

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.