• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Festival de Deauville 2015 : Alison Brie est-elle la nouvelle Meg Ryan ?

alison brie festival de deauville 2015

À l’affiche cette semaine de "Jamais entre amis", Alison Brie a fait un saut à Deauville pour présenter le film en avant-première et nous parler d’amour, de cinéma et de Californie. Portrait.

Deux connaissances de fac se retrouvent des années après à New York. Elle cherche l’amour mais s’égare en plans galère, lui brise les cœurs et rechigne à s’engager. Ils deviennent meilleurs amis, mais s’apercevront-ils que la clef du bonheur est en fait sous leur nez ? À première vue, tout est prévu pour faire de Jamais entre amis, le second film de Leslye Headland (Bachelorette) un nouveau Quand Harry rencontre Sally. Et si la version 2015 n’accède pas au niveau de grâce et de sensibilité d’écriture de la comédie romantique culte des années 90, son actrice principale est, elle, à suivre de près.

Elle a débuté dans une série

Repérée en épouse intransigeante dans Mad Men, rendue célèbre par la sitcom Community, Alison Brie a le potentiel de Cameron Diaz, le quotient sympathie de Jennifer Aniston, le tout dans un corps de pin up Fifties. Sympathique comme tout, souriante, enthousiaste, elle respire la bonne humeur californienne. Pas étonnant, elle est une enfant du pays, élevée à South Pasadena, "une petite ville à coté de L.A. qui ressemble plus à un patelin de banlieue", dit-elle.

Jamais entre amis, son premier rôle ciné

De son premier "premier rôle" au cinéma, dans la peau de Lainey, cette anti-héroïne un peu paumée, accrochée à une addiction malsaine pour son amant marié, et qui traîne à réaliser qu’elle a déjà rencontré l’homme idéal, Brie confie s’y être vite reconnue : "Pour chaque personnage, j’essaye d’imaginer ce que je ressentirais à leur place. J’ai eu des relations avec des hommes, j’ai couché avec des hommes, j’ai eu des premiers rendez-vous… Il était facile de tirer des choses de mes expériences personnelles, de moments de ma vie où je me souviens avoir été dans le même état d’esprit. La plupart des femmes ont été dans des relations qui ne leur faisaient pas du bien, avec le sentiment qu’elles ne méritaient pas mieux. Ce que j’aime dans ce film, c’est que c’est une comédie romantique cynique."

Un tremplin pour Alison

Pas aussi acide qu’on aurait pu l’espérer, Jamais entre amis est un film sympathique, une comédie charmante, qui sert surtout de tremplin pour Alison, sexy mais jamais vulgaire, drôle mais jamais grossière. À l’avenir, Brie aimerait beaucoup jouer dans un gros mélo en costumes, un polar, ou carrément un film d’action ("En regardant Fast & Furious 7 dans l’avion, je me disais : "Mais oui, je pourrais faire ça !")… Pour la télé, en revanche, il faudra sans doute attendre un peu : "Après Mad Men et Community, deux séries qui ont été complètement innovantes et fantastiques, c’est difficile d’en choisir une autre. Disons qu’elles placent la barre très haut. Et puis je suis contente d’avoir plus de temps pour faire des films." Pour le moment, côté grand écran, tous les voyants sont au vert : retenez son nom, vous risquez de réentendre parler d’elle très bientôt.

LIRE LA SUITE
Clémentine Goldszal
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.