• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
Inboard

Ciné : "Un heureux évènement", on y va ?

un heureux évènement 2011

Le film de Rémi Bezançon avec Louise Bourgoin et Pio Marmaï, sex symbols respectifs, sort aujourd'hui. Glamour vous livre les "pour "et "contre" avant de filer voir ce film, ou de sécher la séance.

Pour
Un heureux évènement, d'après le roman éponyme d'Aliette Abécassis, s'annonce comme le film à voir : deux beaux acteurs ensemble pour un sujet atemporel, à savoir les réalités de la grossesse, le baby blues et l'arrivée du premier enfant chez un jeune couple. Evidemment, on fonce, et pas forcément pour le scénario un peu flippant, mais plutôt pour les deux acteurs canons en couple, avec la belle gueule montante du ciné français Pio Marmaï, et Louise Bourgoin, bombe à temps plein, attendue au tournant depuis son rôle culte de cagole dans La fille de Monaco et son rôle flop dans Adèle Blanc-Sec.
Un heureux évènement commence comme une pure comédie romantique à la française : une belle nana intello, Barbara, lunettes sur le nez et boucles en pagaille, se rend dans un vidéoclub tenu par le beau Pio Marmaï (à croire qu'on ne peut plus dire Pio Marmaï sans mettre beau devant, sincèrement). Entre eux, naîtra un dialogue amoureux fait de titres de films interposés, de In the mood for love à Catch me if you can, jusqu'au vrai premier rendez-vous. Puis, comme une chouette histoire d'amour débutante qui se respecte, c'est l'été, on met des robes, on baise, on s'aime, on s'embrasse jusqu'à plus soif et on finit par faire un môme, pas forcément par envie, mais surtout par amour.
Le jeu de Pio est toujours très juste, et l'histoire balbutiante des débuts nous séduit, nous émeut et nous touche... Une première grossesse alors qu'on y connaît rien, qu'on est jeune et qu'on s'en fout, on se demande toujours comment ça tourne pour un jeune couple. Bref, eux c'est un peu nous, ils sont jeunes, savoureux, emblématiques de notre génération, et ils font ce qu'on fait nos parents sans trop se poser de questions non plus : un enfant.

Contre
, c'est le drame : si le début du film, des bases de leur histoire d'amour aux moments de solitude de la grossesse sont très bien écrits et qu'on ressent vraiment l'isolement de Barbara aka Louise Bourgoin, très vite l'actrice pourtant si fraiche s'enferme dans un jeu plat, ne faisant plus que pleurer. Certes, elle se sent mal et est dépressive sur les bords, mais on ne ressent pas sa descente aux enfers de la maternité, lamentablement illustrée par des images de synthèse kitsch, l'on plane de l'immensité de l'univers et des étoiles à l'infime petit du cordon ombilical. Enfin, quand Pio Marmaï garde toute sa justesse dans son rôle du mec qui fait ce qu'il peu avec une situation qui très vite le dépasse, tout en gardant sa légèreté, le personnage de la mère, d'abord perdue, ensuite vampirisante, n'est pas ultra crédible à cause du jeu plat des et anecdotes trop vues, de la fatigue de la grossesse à l'éreintement d'un bébé qui pleure. D'ailleurs, le film manque de scènes intimes mère-fille qui dépasseraient les clichés du bain, de la tété et de la bouillie aux carottes.

Finalement, on pourrait couper le film en deux : un début juste, la voix off explicative nous laisse souffler, et se construit un couple qui cinématographique nous charme vraiment, puis l'après accouchement, le jeu perd de sa valeur pour des larmes trop lourdes et une intrigue sans finesse. Un heureux évènement ressemble assez au livre, idéal pour les vacances : si le film est loin d'être un chef-d'œuvre, il se laisse malgré tout facilement regarder, et comme tout bouquin dit "de plage", on a malgré tout envie de savoir la fin... Même si décevante.
 

LIRE LA SUITE
Bethsabée Krivoshey
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.