Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Cannes 2017 : Colin Farrell a perdu sa bouche dans "Mise à mort du cerf sacré"

Cannes 2017 : Colin Farrel a perdu sa bouche dans "Mise à mort du sacré"

Non, non, pas sa voix : sa bouche, mangée par une grosse barbe dans "La mise à mort du cerf sacré", film devant lequel les journalistes, en cette journée du 22 mai 2017, ont fait la fine bouche.

Bouh bouh ! A l’issue de la première projection de cette journée, celle de 8 heures 30 à laquelle les journalistes arrivent la plupart du temps la tête enfarinée, certains se sont réveillés pour siffler et huer La Mise à mort du cerf sacré, de Yourgo Lanthimos, film où le brillant chirurgien incarné par Colin Farrell est confronté à un sacré dilemme. Coupable d’avoir tué l’un de ses patients par inadvertance, il prend sous son aile le fils de ce dernier qui, de tempérament revanchard, lui jette un mauvais sort : tous les membres de sa famille mourront à petit feu d’une maladie inconnue s’il ne sacrifie pas l’un d’entre eux. Délire d’un ado perturbé (formidable Barry Kheogan) ? Devant pareille menace,l'Irlandais reste coi, si bien qu’on ne voit qu’elle : sa grosse barbe grisonnante, bloc pileux monolithique, caution des acteurs a fort sex-appeal désireux d’aborder des rôles plus matures. Mais il lui faut très vite se rendre à l’évidence : son fils et sa fille dépérissent. Et la barbe du comédien commence à s’agiter un peu. Tuera ou ne tuera pas ? Film glacial à l’esthétisme épuré, où la famille anglo-saxonne upper class en prend pour son grade, cette Mise à mort a le mérite de rendre crédible une situation totalement abracadabrante. Que ferait-on à la place de Colin Farrell ? Une fois que l’on s’est dit qu’on traînerait l’ado par la peau des fesses chez un psy, on observe avec intérêt, sinon le destin des personnages, au moins la prestation impeccable de l'acteur (et celle de sa partenaire Nicole Kidman) dont les nerfs, le système pileux et le sex-appeal seront de nouveaux mis a rude épreuve dans Les Proies de Sofia Coppola, projeté à la fin du Festival.


"Mise à mort du cerf sacré", de Yourgo Lanthimos, avec Colin Farrel, Nicole Kidman, sortie le 1er novembre.


LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.