• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Ça" : l’équation du film le plus terrifiant de la rentrée

Le clown Pennywise est de retour

Pennywise, le clown le plus effrayant de la pop culture, est de retour au cinéma ce 20 septembre 2017 dans une nouvelle adaptation du roman de Stephen King, "Ça". Réalisé par Andy Muschietti, le long-métrage de 2h15 promet de vous faire frissonner sur votre siège mais pas que… Dissection de ce succès annoncé.

42% de l’œuvre de Stephen King

Si le film reste très fidèle au roman sorti en 1986, il n’est pas pour autant exhaustif. En effet, l’œuvre de Stephen King était séparée en deux parties : l’une se déroulait dans les années 50 et l’autre 27 ans plus tard, avec les mêmes protagonistes, devant faire face au retour du clown dansant. Ça, le film, se concentre donc sur cette première partie. Une adaptation que l’auteur de best-seller a lui-même adoubée il y a quelques mois sur son compte Twitter : "Le remake de Ça réalisé par Andy Muschietti va au-delà de mes attentes. Détendez-vous. Patientez. Et profitez !" Mission réussie pour le premier chapitre. Les fans espèrent maintenant ne pas devoir attendre 27 ans avant de découvrir le deuxième.


33% de Stranger Things

Contrairement au best-seller de Stephen King qui prenait place dans une autre décennie, l’intrigue de Ça se déroule dans les 80s. Des costumes à la bande-son en passant par le décor de la ville de Derry, tout a été ultra-travaillé pour replonger dans cette décennie que les frères Duffer avaient déjà célébrée dans Stranger Things.
Les producteurs ont même été cherché l’un des acteurs phares de la série de Netflix, Finn Wolfhard, alias Mike Wheeler, pour intégrer le "Club des Ratés", cette bande de gamins dont l’été va se trouver bouleversé par la traque du clown maléfique.


25% des Goonies

Si vous pensiez que Pennywise et son sourire carnassier étaient la star du film Ça, vous faites fausse route. Ceux qui crèvent l’écran (et l’occupent en grande partie), c’est la bande de gamins à vélo prêts à en découdre avec le clown et ses ballons rouges. Des anti-héros qui ne sont pas sans nous rappeler ceux des Goonies, film sorti en 1985 et qui a marqué toute une génération à coups de punchlines inoubliables ("Tu pues le gymnase"). En 2h15, vous aurez donc le temps de sursauter plus d’une fois, mais aussi et surtout de rire : "Je veux que Ça soit terrifiant, mais très touchant aussi. C’est un film d’horreur, mais c’est aussi un film qui parle d’amitié, d’amour, de la force que donne la confiance en l’autre" raconte Andy Muschietti. Une intention entièrement respectée. Le réalisateur Xavier Dolan ne s’y est pas trompé et a posté sur Instagram : "Allez voir 'Ça' - pour l'amour de votre enfance, pour les craintes que vous avez cachées et que vous n'osiez pas exprimer." On n’aurait pas dit mieux.


LIRE LA SUITE
Sarah Duverger
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.