• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

5 films à voir sur l'univers de la mode

Le diable s

"The Neon Demon", de Nicolas Winding Refn, avec ses top-models cannibales, a suscité des controverses lors de sa présentation au Festival de Cannes. Alors que le film sort en salles ce mercredi 8 juin, retour sur les fictions marquantes qui ont zoomé sur l’univers sauvage de la mode.

Le diable s’habille en Prada, de David Frankel (2006)
La jeune et charmante Andréa, à peine son diplôme de journaliste en poche, décroche son premier job : assistante de la rédactrice en chef d’un magazine de mode mythique de New York. Elle déchante rapidement en collaborant avec sa boss, une sorte de tyran, et en essuyant les humiliations de ses collègues… Dans cette comédie, adaptée du best seller de Lauren Weisberger, Anne Hathaway et Meryl Streep s’en donnent à cœur joie en dégommant les cruautés et vilénies des modeuses. Pour camper son héroïne irascible, Meryl Streep s’est inspirée de Diana Vreeland, rédactrice en chef redoutée de l’édition américaine de Vogue entre 1963 et 1971.
 


Crédit : Miramax Films

Prêt à porter, de Robert Altman (1994)
Paris, mars 1994. Alors que la Fashion Week bat son plein, quelques personnages entrecroisent leur destin et leur ego. Des journalistes, des mannequins, des businessmen, on en passe. Un meurtre sème bientôt la zizanie dans la communauté… Dans les années 90, on ne refusait rien au grand Robert Altman qui, dans ce film bordélique, mais amusant, décrypte les snobismes et les faux semblants du "milieu". Non content d’embaucher des stars du cinéma - Marcello Mastroianni, Sophia Loren, Julia Roberts -, le cinéaste a aussi engagé des pointures de la mode dans leur propre rôle : Sonia Rykiel, Jean-Paul Gaultier, Carla Bruni, Claudia Schiffer, Linda Evangelista…
 


Crédit : Warner Bros.

Coco avant Chanel, de Anne Fontaine (2009)
Coco Chanel, sa vie, son œuvre, ses amitiés, son génie, son fichu caractère… Anne Fontaine offre à Audrey Tautou l’un de ses meilleurs rôles dans ce biopic inventif qui revient sur la carrière de la couturière impériale, incarnation de l’élégance made in France. Comme le cinéma français, à l’occasion, aime bien radoter un second film consacré à la modiste, bien moins convaincant, sortit sur les écrans quelques mois plus tard : Coco Chanel & Igor Stravinsky, de Jan Kounen, avec Anna Mouglalis dans le rôle de Coco.
 


Crédit : Mandarin Cinema.

Saint-Laurent, de Bertrand Bonello (2014)
De 1967 à 1976, la vie agitée et la créativité tous azimuts d’un héros de la haute couture, qui révolutionna, entre autres, la mode féminine. Bertrand Bonello signe un biopic inspiré sur l’énigmatique Saint-Laurent avec Gaspard Ulliel dans le rôle titre et des acteurs ultra tendance à ses côtés : Louis Garrel, alias Jacques de Bascher, Léa Seydoux, alias Loulou de la Falaise… Comme le cinéma français, à l’occasion, aime bien radoter, un second film consacré au couturier sortit sur les écrans quelques mois plus tôt : Yves Saint-Laurent, de Jalil Lespert, interprété par les charismatiques Pierre Niney (dans la peau de YSL), Guillaume Gallienne et Charlotte Le Bon.
 


Crédit : Koch Media.

The Neon Demon, de Nicolas Winding Refn (2016)
Ravissante et mineure, Jesse débarque à Los Angeles et rêve de devenir mannequin. Subjugués par sa beauté et sa « fraicheur », les photographes de mode se prosternent à ses pieds. Pour le plus grand désespoir de ses "copines", qui n’entendent pas être supplantées par une débutante. Leur faudra-t-il bouffer la néophyte pour pouvoir parader tranquille ? Présenté en mai dernier au festival de Cannes, le nouveau Nicolas Winding Refn (Drive), entre film d’horreur et long trip esthétisant, n’a pas fait l’unanimité. Ce portrait à la dynamite du milieu de la mode justifie-t-il l’admiration ou la crise de rire ? On penche pour la seconde hypothèse, mais c’est à vous de voir (ou pas).

The Neon Demon, de Nicolas Winding Refn, avec Elle Fanning, Jena Malone… Sortie le 9 juin.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.