Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

3 bonnes raisons d'aller voir "Nouveau départ"

zoo

Scarlett Johansson en gardienne de zoo et Matt Damon en papa veuf… Sur le papier, "Nouveau départ" faisait peur. Sur l’écran, le film s’impose comme la plus excitante comédie romantique du moment. Voici trois bonnes raisons de se déplacer.

Bienvenue au zoo !

N’y allons pas par quatre chemins, ni même par deux : l’argument de Nouveau départ (d’après une histoire vraie, comme on dit) laissait redouter le pire, et même encore pire. Benjamin, journaliste de profession, est le papa veuf de deux gamins évidemment charmants. Décidé à révolutionner sa vie morose, il abandonne tout (son job, son appart, ses amis) pour emménager dans une maison à la campagne plantée… au milieu d’un zoo délabré. Comme ses mômes ont très envie de faire mumuse avec les bestioles batifolant dans le coin, Benjamin décide de s’installer sur place et se retrouve en charge d’une double mission : donner un second souffle à son existence asthmatique et rénover le zoo histoire que ce dernier échappe à la faillite. Il sera épaulé dans sa noble tâche par une charmante demoiselle qui, depuis des lustres, oublie auprès des animaux ses multiples déboires auprès des mecs. Vous êtes toujours là ? Vous avez raison. Malgré une histoire a priori impossible, Nouveau départ entraîne sans problème dans son charme nerveux et son émotion joliment pudique. Explication : le cinéaste, Cameron Crowe (Jerry Maguire,  Presque célèbre), n’est pas un manchot et, plutôt que de s’adonner à la mièvrerie gnangnan, il joue la carte de la fantaisie et de la fable délirante. Bon choix : même si l’on se contrefout des animaux, la visite au zoo réserve d’excitantes surprises. Et les acteurs qui assurent le spectacle n’y sont vraiment pas pour rien.   
 

Scarlett Johansson, amie des bêtes

Oubliez le glamour, la silhouette affolante et tout le tralalas qui constitue l’ordinaire extraordinaire de la divine Scarlett. Dans Nouveau départ, les mimines dans des gants en caoutchouc et le reste sous des pulls et des jeans informes, l’actrice incarne Kelly Forster, une écolo radicale, fille spirituelle d’Eva Joly, qui consacre sa jeune existence aux tigres, lions, girafes et autres mammifères qui peuplent son zoo tant aimé. Entourée d’une bande de comparses qui, comme elle, préfèrent la compagnie des animaux à toute autre, Kelly boit la bière au goulot, remue le foin du matin au soir et se soucie de son look comme de son premier hamster. Sa rencontre avec Benjamin, le veuf au bout du rouleau, lui rappelle que la fréquentation des hommes ne rime pas forcément avec désolation. L’héroïne reste toutefois fidèle à elle-même et elle a bien raison. Secrète, volontaire, touchante, Kelly a ce quelque chose que les autres n’ont pas : le charme. L’occasion pour Scarlett Johansson de prouver que, même fringuée et coiffée n’importe comment, son sidérant talent lui permet d’interpréter n’importe quelle partition. Le veuf craquera forcément pour elle et il a forcément raison. 

 

Matt Damon, de plus en plus haut

Où s’arrêtera-t-il ? Après avoir (entre autres récents faits de gloire) donné le meilleur de lui-même chez Clint Eastwood (Au-delà), les frères Coen (True Grit) et Steven Soderbergh (Contagion), Matt Damon, dans un registre plus romanesque, confirme dans Nouveau départ l’étendue vertigineuse de ses capacités. En papa solitaire aux prises avec le désarroi de ses gamins, en journaliste balançant aux orties les codes de la politesse, en amoureux transi paralysé par la timidité et même en néo gardien de zoo donnant la pâtée aux ours, Matt Damon fait tout bien et rend absolument crédible un personnage qui, sur le papier, semblait voué au ridicule pathétique. L’énergie, l’humour et l’émotion bien réelle du film doivent beaucoup à sa prestation qui surprend au détour de chaque plan. Après la découverte de sa vocation animalière et son flirt avec Scarlett, Matt Damon sera bientôt à l’honneur (entre autres futurs faits de gloire) dans les nouveaux films de Ben Affleck et Gus Van Sant. On repose la question : où s’arrêtera-t-il ?


Nouveau départ, de Cameron Crowe. Sortie le 18 avril.
 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.