• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"12 years a slave" : chef-d’œuvre et Oscars en vue !

12 years a slave

Avec "12 years a Slave", Steve McQueen signe un film déroutant et inspiré d’une histoire vraie sur l’esclavage. Un vertigineux voyage dans l’Amérique du XIXème siècle porté par Chiwetel Ejofor, Michael Fassbender, Paul Dano, Lupita Nyong’o et Brad Pitt.

New York, quelques années avant que la guerre de Sécession ne déchire les Etats-Unis, les états soi-disant unis... Solomon Northup (Chiwetel Ejofor), un jeune homme noir, vit avec femme et enfants dans une belle demeure où l’harmonie et l’amour semblent partout régner en maîtres. Parfaitement intégré à la communauté locale, il profite des lois new-yorkaises qui, contrairement à celles régissant les contrées du sud, garantissent aux "gens de couleur" les mêmes droits qu’à l’humanité blanche. Alors que Solomon paraît destiné à mener une existence tranquille, sa rencontre avec deux types a priori bien intentionnés bouleverse son destin. Dans le très mauvais sens… Séquestré, enlevé, puis vendu comme esclave à des marchands d’hommes (qui, "comme il se doit", sont aussi marchands de femmes et d’enfants), il entame un parcours terrifiant dans le sud de l’Amérique où, en compagnie de ses semblables, il subira mille et une humiliations et violences.

Attention : événement, film immense, chef-d’œuvre et beaucoup d’autres choses encore… Dans 12 years a slave, aux antipodes de toutes les conventions et de tous les académismes, Steve McQueen (déjà auteur de deux fictions ultra stimulantes : Hunger et Shame, un précipité sur l’addiction sexuelle incarné par Michael Fassbender) s’inspire d’une histoire vraie pour dépeindre l’esclavage aux Etats-Unis comme aucun autre cinéaste ne l’avait fait avant lui. Leçon d’histoire barbante ? Récit édifiant qui aligne les "grands" moments d’émotion et les intimidants morceaux de bravoure ? Deux fois non. En décrivant au plus près l’itinéraire terrifiant d’un personnage dont on nie jusqu’à l’identité, le cinéaste entraine dans un vertigineux voyage dans la réalité américaine du XIXème siècle et met en scène avec une puissance inouïe la lutte d’un homme pour survivre aux pires ignominies et à la plus redoutable abjection. Résultat : un film sidérant, sur le fond comme sur la forme, porté par des acteurs à leur meilleur (Chiwetel Ejofor, Michael Fassbender, Lupita Nyong’o, Paul Dano, Brad Pitt, ce dernier également producteur de la chose), et qui, en toute logique, s’impose comme le grandissime favori de la prochaine cérémonie des Oscars, le 2 mars prochain. En attendant la remise des breloques, la découverte s’impose de toute urgence.

"12 years a slave" de Steve McQueen, avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Paul Dano, Brad Pitt… Sorti le 22 janvier.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.