• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Micro-trottoir : le meilleur conseil beauté qu’on m’ait donné

Sophia, 22 ans Marion, 23 ans Inès, 21 ans Lesly, 22 ans 12

Les conseils beauté, c’est comme les ragots. Plus ils sont intéressants, et plus ils circulent. Glamour.com est descendu dans la rue pour connaître les meilleurs conseils qu’on vous ait donnés, histoire d’en faire profiter les autres.

LIRE LA SUITE
1 /12

Sophia, 22 ans

Sophia, 22 ans

"Chaque semaine depuis deux ans, je m’efforce de me faire un bon masque hydratant sur le visage. Je ne le faisais pas forcément avant, mais une vendeuse de chez Sephora m’a fait comprendre que c’était le minimum syndical pour ma peau sensible. Du coup, je me fais violence, et à force d’acharnement, je constate quand même que ma peau va mieux."

L’avis de Glamour.com :
Le masque hebdomadaire, voire bi-hebdomadaire, c’est l’une des meilleures astuces pour avoir une belle peau. On le choisit en fonction de sa problématique principale : peau desséchée ou sensible, à tendance acnéique, qui manque d’éclat ou de tonus… en évitant  les formules trop agressives qui ne font qu’aggraver le problème.
Lorsque la peau est soumise à des conditions extrêmes (exposition au soleil, baignades, voyages en avion…), on répare les dégâts en faisant des masques plus régulièrement. Pas de risque de « surdosage » puisque la peau est un organe intelligent, qui ne se nourrit que de ce dont elle a besoin.

2 /12

Marion, 23 ans

Marion, 23 ans

"Mes cheveux très longs me demandent pas mal d’entretien. Pour en prendre soin j’ai deux secrets. Je les démêle à fond matin et soir après avoir vaporisé le Spray Wonder Sérum Oléo Nutrition de Schwarzkopf. Le second, c’est une recette de grand-mère, que j’ai trouvé sur Internet. Dans un bol, je mélange la chair d’un avocat, deux jaunes d’œufs et de l’huile d’olive. Je laisse poser le mélange sur mes pointes pendant au moins 15 minutes avant de le rincer avec un shampooing doux. Comme c’est plutôt efficace, j’essaye de convertir mes copines au masque fait maison, sans grand succès pour l’instant…"

L’avis de Glamour.com :
Les recettes de grand-mères ont souvent fait leurs preuves et comme on n'utilise que des produits naturels, on ne prend finalement pas trop de risques à les tester si l’on parvient à dépasser le côté anti-glamour de la chose. Mais en vraies beauty addicts, on ne saurait que trop vous conseiller d’opter pour des produits spécifiques, formulés pour réparer les cheveux en profondeur, et certainement plus efficacement qu'une mixture alimentaire.

3 /12

Inès, 21 ans

Inès, 21 ans

"Mon amie Sanaa, plus calée que moi en maquillage, m’a expliqué comment camoufler mes cernes sans trop me compliquer la tâche. Comme j’en ai pas mal, j’applique sa technique tous les jours, sauf le week-end, j’ai un peu trop la flemme.
J’utilise le révélateur de lumière Prep+Prime Highlighter de Mac, que je pose grossièrement avec le pinceau puis que j’atténue avec le doigt. Ensuite, je passe sur mes paupières un voile de poudre libre, appliquée au pinceau, toujours avec des références Mac. Pour le choix des couleurs, je me fie aux conseils des vendeuses, qui voient en un clin d’œil la teinte dont j’ai besoin."

L’avis de Glamour.com :
Inès peut remercier sa copine pour ses bons conseils. Apporter de la lumière sous les yeux est la meilleure des astuces pour dissimuler des cernes colorés. Le pinceau enlumineur est pratique car il apporte la dose adéquate de matière, mais un anti-cerne compact ou en tube fait également très bien l’affaire. Le tout étant de ne pas trop mettre de produit pour éviter l’effet plâtreux qui marque les ridules.  Pour se simplifier encore un peu plus la tâche, Inès peut utiliser un contour de l’œil hydratant qui nourrira cette zone sensible et permettra au maquillage de mieux tenir.

4 /12

Lesly, 22 ans

Lesly, 22 ans

"Ma mère est esthéticienne alors les conseils beauté, je n’en manque pas. Je pense quand même que l’astuce la plus simple et efficace qu’elle ait pu me donner, c’est de placer chaque matin pendant quelques minutes une cuillère qui sort du congélateur sous mes yeux. Ca permet de faire dégonfler leurs contours et d’éviter les poches. Selon elle, c’et souvent plus efficace qu’un soin et ça ne coûte rien."

L’avis de Glamour.com :
Avoir une esthéticienne dans sa famille, c’est le bon plan. Surtout quand elle nous donne des astuces de ce genre. Effectivement, le froid est idéal pour réactiver la circulation sanguine et faire dégonfler le contour des yeux. C’est également une bonne idée d’utiliser une cuillère, qui épouse mieux la forme de l’œil sans brûler la peau, contrairement à un glaçon.
En complément, on n’oublie pas qu’un contour de l’œil permet de lutter contre la déshydratation de cette zone délicate et/ou de retarder l’apparition des signes de l’âge.

5 /12

Marie, 27 ans

Marie, 27 ans

"J’ai toujours vu ma mère s’hydrater intensément le visage. A l’âge adulte, je reproduis les mêmes gestes, en me disant que c’est la base d’une belle peau. En ce moment, je mets la crème Hydrance d’Avène et j’en suis plutôt contente. Comme elle, j’achète également mes produits de beauté en parapharmacie et privilégie ceux qui ne contiennent pas trop de produits chimiques."

L’avis de Glamour.com :
Marie a raison de se préoccuper de l’hydratation de son visage puisque c’est la base (en complément des deux indispensables nettoyages quotidiens bien sûr) d’une peau qui garde son éclat et sa jeunesse. A son âge, les rides ne sont pas sa préoccupation principale, et on la comprend. Avant de se tourner, vers 30 ans vers les soins antirides d’expression, on se concentre sur l’hydratation avec des crèmes visage et contour de l’œil, des masques, des patchs… Plus que la marque qu’on utilise, c’est la régularité qui paye dans la prévention du vieillissement de la peau. Et quand on est soumis à des conditions extrêmes (soleil, pollution…) on glisse sous le soin hydratant un protecteur anti-UV et antioxydant.

6 /12

Sarah, 19 ans

Sarah, 19 ans

"Le rose, le bleu, le vert sur les paupières, très peu pour moi. Ma mère m’a toujours recommandé de miser sur le naturel et de fuir les couleurs flash, qu’elle juge trop « tape-à-l’œil ». Comme mon objectif principal est d’avoir bonne mine, je me contente d’un petit peu de fond de teint, d’une touche de mascara, et j’utilise parfois un peu d’autobronzant.
Quand je sors, je me lâche et j’opte pour des ombres noires ou des paillettes, dont j’optimise la tenue avec une touche de gloss incolore en guise de base. Sur les lèvres, la seule couleur que je tolère, c’est le violet."

L’avis de Glamour.com :
Question maquillage, pour Sarah c’est un peu tout ou rien. Si on n’assume pas le smocky de couleur, on peut très bien se contenter d’un trait d’eye-liner coloré ou d’une touche d’ombre à paupières dans le coin externe. L’effet est sans le côté « tape-à-l’œil ».  Et si on force sur les yeux, on la joue soft sur les lèvres ou inversement.
Utiliser un gloss pour faire tenir les ombres à paupières, c'est une très bonne astuce qui permet de donner en même temps un effet "glowy" à la lumière.

7 /12

Charlotte, 29 ans

Charlotte, 29 ans

"Pour le moment, je mise tout sur l’hydratation et fais confiance aux produits Caudalie, qui répondent parfaitement à mes besoins. Il y a quelques années, une vendeuse de chez Sephora m’a conseillé de laisser mes crèmes au frigo, ce que je m’efforce de faire. L’air de rien, je constate que ce coup de frais booste l’efficacité des produits, et que mes yeux dégonflent plus vite. Je trouve aussi que les soins se conservent mieux. Du coup, je refile le tuyau à toutes mes amies."

L’avis de Glamour.com :
Mettre ses produits au frais pour en booster l’efficacité, c’est en effet une bonne astuce, puisque les chauds-froids relancent la circulation sanguine, font dégonfler et aident à lisser les traits du visage. La conservation des produits est également optimisée, surtout lorsqu’il fait très chaud. Pour autant, cela n’empêche pas de respecter la durée de vie des produits, indiquée sur les flacons à l’aide d’un petit logo (un pot de crème avec le nombre de mois où le produit peut être utilisé) après ouverture. On n’aurait pas idée de manger un yaourt périmé, alors aucune raison d’utiliser une crème ouverte depuis des siècles.

8 /12

Caroline, 19 ans

Caroline, 19 ans

"Mes amies et mon coiffeur sont unanimes sur le sujet : l’utilisation du lisseur à cheveux doit rester occasionnelle. Alors pour lisser mes cheveux au maximum sans trop les torturer, j’utilise un shampooing et un après-shampooing anti-frisottis et privilégie un séchage naturel. Dans mon cas, ça suffit amplement."

L’avis de Glamour.com :
Pour passer d’une crinière frisotante à une chevelure lisse en quelques minutes, pas de secret : il faut chauffer. Parce qu’il atteint rapidement les 200° le lisseur est l’outil idéal. S’il est plus simple à utiliser que le duo sèche-cheveux + brosse ronde, il est aussi beaucoup plus destructeur pour les cheveux. On l’utilise donc avec parcimonie.
Si on est accro aux cheveux lisses, et que les soins lissant ne suffisent pas, on investit dans un lissage permanent (brésilien ou japonais) qui détend la fibre et facilite le lissage. On peut aussi opter pour un lisseur avec des plaques en céramique, qui lissent les mèches en un seul passage et pour des soins protecteurs de chaleur (sous forme de spray, crème, gel ou sérum) qui gainent les fibres. Ca a un coût, mais c’est le minimum pour garder de beaux cheveux.

9 /12

Salomé, 21 ans

Salomé, 21 ans

"Je suis naturellement blonde, mais pour donner des reflets plus clairs à ma chevelure, j’applique une recette de grand-mère que j’ai trouvé dans un magazine féminin. Avant de m’exposer au soleil, je mets du jus de citron de la racine jusqu’à mi-longueurs pour épargner mes pointes. En rentrant le soir, je fais un shampooing et je laisse poser un masque nourrissant pour rattraper le coup et éviter de me retrouver avec de la paille à la fin de l’été. L’hiver, je troque le jus de citron contre le Spray Eclaircissant Go blonder de John Frieda."

L’avis de Glamour.com :
Pour gagner des reflets sans passer par la casse coloration, on a rien inventé de plus efficace que la bonne vieille recette de nos grand-mères. La preuve, le spray qu’utilise Salomé l’hiver est principalement composé de citron et de camomille. Tant qu’à jouer le jeu de la recette nature jusqu’au bout, on peut additionner au jus de citron de l’huile d’olive, qui va limiter le desséchement des cheveux par l’acidité du citron. Les reflets apparaissent moins rapidement, mais on abîme moins sa chevelure. Alors à choisir…

10 /12

Stéphanie, 29 ans

Stéphanie, 29 ans

"Quand j’étais ado, mais grande sœur Céline m’a conseillé de faire un bon gommage corporel chaque semaine pour avoir un joli grain et une peau toute douce. Elle m’a aussi appris à me crémer avec un lait hydratant très gras après chaque douche pour être toujours bien hydratée et avoir une plus belle peau."

L’avis de Glamour.com :
Le gommage est la clef d’une peau plus douce et lumineuse, puisqu’il permet de retirer de la surface les peaux mortes qui obstruent les pores. La bonne fréquence ? Une exfoliation par semaine au maximum car à se frotter trop souvent, on risque de sensibiliser sa peau et de dérégler le cycle de vie des cellules. En d’autres termes, plus on les gommes, et plus les peaux mortes réapparaisse. On reste soft et on utilise toujours un exfoliant à grains moyens.
Quand on s'hydrate régulièrement, pas besoin d'opter pour un soin très gras, à moins d'avoir la peau vraiment sensible.

11 /12

Manon, 19 ans

Manon, 19 ans

"Je suis les conseils de ma coiffeuse qui me recommande de ne pas utiliser des produits capillaires de grandes surfaces, pas forcément de bonne qualité et qui contiennent trop de parabènes. Entre les produits des supermarchés et ceux vendus chez le coiffeur pas forcément donnés, j’ai coupé la poire en deux et opté pour une gamme de chez Klorane, vendue en parapharmacie."

L’avis de Glamour.com :
Les parabènes sont des groupements d’atomes aux propriétés antibactériennes et antifongiques qui permettent la conservation des produits cosmétiques et alimentaires. Les scientifiques étudient encore leurs effets à long terme sur le corps humain. Sans pour autant les fuir à tout prix, on peut faire en sorte de limiter leur utilisation en privilégiant les produits qui utilisent d’autres modes de conservation et dont l’efficacité ne s’en ressent pas.
Même en grande surface, on trouve des produits qui ne contiennent pas de parabène et sont de très bonne qualité, puisqu’ils sont issus de la recherche des plus grands groupes de cosmétiques. Et puisque tout n’est pas noir ou blanc, la meilleure solution est peut être de tester et de choisir les produits qui répondent le mieux à nos besoins.

12 /12

Ana, 26 ans

Ana, 26 ans

"Ca peut paraître étrange, mais la meilleure astuce beauté que ma mère m’ait donné, c’est de faire deux heures de sport trois fois par semaine. Bien sûr, ça aide à conserver la ligne, mais j’ai aussi l’impression que je me sens mieux dans mon corps et que j’ai meilleure mine."

L’avis de Glamour.com :
Rien d’étrange au conseil de la mère d’Ana. On aura beau utiliser toutes les crèmes possibles, quand on n’est pas bien dans son corps, ça se voit tout de suite. Si le sport, est un bon moyen de garder la ligne, il permet de gagner en confiance en soi, ce qui n’est jamais anodin sur l’image que l’on dégage. Pratiqué au bon rythme et dans de bonnes conditions, le sport lutte également contre les signes précoces de l’âge. Pour allier forme et beauté, on opte donc pour 30 minutes d’activités quotidiennes (marche, ménage, danse, circuler à vélo, monter les escaliers...), associées à 3 séances plus intensives de 45 minutes à 1h30.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.