• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Formule clean et look sexy, qu’est-ce que l’orglamic ?

L Les 5 règles du green & clean Les 5 règles du green & clean Les 5 règles du green & clean 12

"Organic" ET glamour?: c’est le profil des nouvelles marques qui font buzzer la planète beauté. Leur plus?? Des formules clean, des résultats bluffants et surtout le pouvoir de nous inspirer follement. Routines, must-have et personnalités à suivre… notre guide pour s’y mettre.

LIRE LA SUITE
1 /12

L'Orglamic, c'est quoi ?

L

Attention, la vague orglamic est en passe de s’abattre sur la beauté. La promesse : des ingrédients naturels (sinon bio), des formulations rigoureusement non-toxiques, des modes de fabrication eco-friendly… Le tout sans compromis sur le résultat, les textures ni le pack. "Aujourd’hui, un produit ne peut plus se contenter d’être green, analyse Juliette Lévy, créatrice du concept store beauté Oh My Cream ! (Ohmycream.com). Les exigences
de sensorialité, d’esthétique et surtout de performance sont les mêmes que pour la cosmétique de luxe
." Héléna Marino, fondatrice du site Bazar Bio (Bazar-bio.fr), qui fête ses cinq ans en fanfare cette année, ne dit pas autre chose : "Formules organic, design, textures, parfums… Mes clientes veulent tout et elles ont raison, puisque ça existe. D’ailleurs, une partie d’entre elles n’est pas spécialement branchée bio, mais vient à ces produits parce qu’ils sont pointus et efficaces."

De fait, depuis quatre à cinq ans, la beauté "naturelle" se perfectionne à la vitesse grand V et ne cesse de faire des émules. Méfiance envers les méthodes de la cosmétique traditionnelle ou façon de se donner bonne conscience ? Pour l’ethnologue Elisabeth Azoulay*, l’orglamic prend évidemment sens sur fond de suspicion généralisée vis-à-vis de l’industrie agroalimentaire et de ses excès. Quitte à faire preuve d’une foi aveugle envers tout ce qui est naturel (ou prétend l’être). "En même temps, c’est une façon de revenir à des attentes plus réalistes, loin des sur-promesses auxquelles est associée la cosmétique traditionnelle. "

Delphine de Canecaude, fondatrice de l’agence de communication Etoile Rouge et de la plateforme culturelle The Red List (Theredlist.com), voit, pour sa part, dans le choix de l’orglamic un moyen de se donner un statut, aussi flou soit-il. "L’engagement que traduit l’orglamic, en faveur d’une consommation raisonnée, d’une société plus slow, etc., est très valorisant, il donne l’air intelligent. Il permet aussi d’intégrer virtuellement la communauté aspirationnelle des filles (actrices, comme Marion Cotillard, tops, comme Angela Lindvall…), ayant adopté ce credo les premières. Le tout n’excluant pas, au demeurant, une certaine sincérité dans la démarche… " Méfiance envers les méthodes de l’industrie traditionnelle, posture inconsciente et/ou souci authentique de sa santé et de celle de la planète… Toujours est-il qu’en affichant la même promesse d’efficacité et de plaisir que les cosmétiques classiques – les valeurs "clean" en plus –, l’orglamic bouscule le marché de la beauté, impose ses codes et rallie de plus en plus de beautistas. Aperçu et mode d’emploi.

*Auteur de 100 000 Ans de beauté (Gallimard).

2 /12

Les 5 règles du green & clean

Les 5 règles du green & clean

1. Ne jurer que par des ingrédients triés sur le volet

L’obsession de l’orglamic ? Que les produits soient, bien sûr, les plus naturels possible, voire carrément… comestibles. "If you can’t eat it, don’t put it on your skin", martèle le Dr. Alkaitis (Si vous ne pouvez pas le manger, ne le mettez pas sur votre peau), qui a fondé la marque confidentielle du même nom. "Rien d’étonnant à cela, analyse Elisabeth Azoulay. Jusqu’au début du 19e siècle et l’avènement de l’industrie de la beauté, cosmétiques et nourriture étaient élaborés dans la cuisine, avec des ingrédients similaires". D’où l’attention portée par les marques à la qualité de leurs matières premières. D’où, également, l’engouement de l’orglamic pour les recettes de beauté DIY. A tester : celle du masque "festin pour la peau" d’Adina Grigore, créatrice de la marque S.W. Basics (swbasicsofbk.com) et auteure de The Skin Cleanse (Harpers & Collins) : 1 c. à s. de farine de riz complet + 1/2 avocat + 1 c. à s. de jus de pomme, à laisser pauser sur la peau jusqu’à ce que la formule sèche.

 

3 /12

Les 5 règles du green & clean

Les 5 règles du green & clean

2. Se booster aux super-plantes

Pour doper une alimentation végétarienne, on connaissait les poudres de protéines végétales, la chlorella, la spiruline… La nouvelle addiction des naturalistas : les champignons. Et en particulier le chaga, espèce adaptogène des forêts de Sibérie, Alaska, Chine… qui a prouvé son action bénéfique sur les systèmes cardiovasculaire, hormonal, immunitaire et nerveux, sans compter ses pouvoirs anticancer, antidépression et antistress. On le consomme sous forme de thé, en poudre (1 à 2 c. à c. ajoutées à une recette) ou en gouttes, en cure de deux mois minimum (Wildalaskachaga.com).

4 /12

Les 5 règles du green & clean

Les 5 règles du green & clean

3. Se (re)mettre au make-up minéral

Exit les gammes de teintes limitées et le fini crayeux de la première génération de produits. Les nouveaux venus associent aux pigments minéraux des ingrédients à effet éclat (acide hyaluronique, aloe vera…), dans une large gamme de nuances. Résultat ? Les ventes de make-up green n’en finissent plus d’augmenter. "Alors que traditionnellement, la couleur n’est pas le fort de la cosmétique naturelle, la marque RMS Beauty fait carton plein", témoigne Juliette Lévy, chez Oh My Cream ! Pourquoi ? Parce que les textures crème créées par la make-up artist américaine Rose-Marie Swift, adorée des tops, existent dans une série de teintes flatteuses et sont faciles à utiliser.

5 /12

Les 5 règles du green & clean

Les 5 règles du green & clean

4. Faire sienne la philosophie du "less is more"

C’est un pilier de l’orglamic. Pour des raisons idéologiques, mais aussi parce que les produits naturels, pour la plupart polyvalents, permettent de simplifier sa routine beauté. Au premier rang des ingrédients qui savent tout faire : l’huile de coco, chouchou des naturalistas. Et pour cause : anti-microbienne, antioxydante, apaisante et nourrissante, elle s’impose partout. Quand on ne l’utilise pas carrément pure sur la peau, comme Miranda Kerr, ou telle quelle dans un smoothie, pour ses vertus anti-cholestérol et pro-immunité.

6 /12

Les 5 règles du green & clean

Les 5 règles du green & clean

5. Entamer une skin detox

Le principe : noter pendant trois à vingt jours tout ce qu’on avale, en précisant comment on se sent et les réactions de sa peau. L’objectif : identifier les aliments qui ne nous réussissent pas. Attention, il peut y avoir des surprises ! D’après Adina Grigore, ce n’est pas parce qu’un aliment est supposément healthy qu’il nous convient. Car nous sommes avant tout "le résultat de ce que mangeait notre arrière-grand-mère" et c’est de cet héritage alimentaire que découlent les amis et ennemis de notre peau. Les adeptes du "skin journaling" sont formels : les enseignements seraient toujours éclairants, et les résultats sur l’épiderme potentiellement spectaculaires.

7 /12

Les perles de l’orglamic

Les perles de l’orglamic

Savon Magique, Dr. Bronner’s, 9 €.

8 /12

Les perles de l’orglamic

Les perles de l’orglamic

Shampooing Purifiant pour le Cuir Chevelu, John Masters Organics, 23 €.

9 /12

Les perles de l’orglamic

Les perles de l’orglamic

Living Luminizer, RMS Beauty, 35 €

10 /12

Les perles de l’orglamic

Les perles de l’orglamic

Déodorant Crème, Soapwalla, 15,50 €.

11 /12

Les perles de l’orglamic

Les perles de l’orglamic

Rejuvenating Serum, Tata Harper, 150 €.

12 /12

Les perles de l’orglamic

Les perles de l’orglamic

Rouge à Lèvres Beloved, Kjaer Weis, 38 €.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.