• Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
Inboard

Rihanna lancera-t-elle la mode du mono-sourcil ?

Rihanna lancera-t-elle la mode du mono-sourcil ?

Sur les images de son clip Kiss It Better, dévoilé ce 31 mars 2016, Rihanna apparaît avec un étrange attribut : un mono-sourcil. La trend-setteuse parviendra-t-elle à imposer cette nouvelle mode ?

Depuis le début des années 2010, l’épaisseur du sourcil ne cesse de grandir. Le sourcil a d’abord été mis à la diète après des 80s florissant avec des sourcils naturels ou surdessiné, souvenez-vous de Madonna dans Who’s That Girl.

Gwen Stefani et autres idoles des 90s affichaient sans rougir un sourcil fin, voire dessiné au crayon ou pire presque inexistant.

Le sourcil a ensuite connu sa taille la plus faible en 2009 où il a été décoloré lors de nombreux défilés, notamment chez Balenciaga.

Résultat, lorsque Cara Delevingne a surgi quelques années plus tard tout (larges) sourcils dehors, on a senti la courbe s’inverser. Le sourcil s’impose, large, épais, dessiné et dense jusqu’à aujourd’hui où Rihanna tente l’extrême ultime : le mono-sourcil. Mais attention ! Elle n’arrête pas l’épilation, elle assume le dessin d’un mono-sourcil dans un trait de crayon ultra fumé, très élégant. On est loin de l’esprit roots de Frida Khalo. Le mono-sourcil, oui, mais avec beaucoup de modernité.

Alors Rihanna parviendra-t-elle à imposer le mono-sourcil ? On pense que oui… Mais pas sur tout le monde bien évidemment. Notre argument choc ? En 2009, beaucoup de filles s’étaient décoloré les sourcils pour coller à la mode alors que cela n’allait clairement à personne (sauf Lara Stone, mais elle tout lui va). Il n’est donc pas impossible que les mêmes s’affichent avec un mono-sourcil brumeux pour imiter leur idole.

Notre source d’inquiétude ? Les tendances vivants en cycle, on se dit que si l’on vient de toucher l’extrême côté densité de sourcil, nous n’allons pas tarder à revenir en arrière, donc aux sourcils fins et ultra épilés. Et ça, ça nous fait vraiment peur. 

LIRE LA SUITE
Magali Bertin

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.