• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Faut-il succomber à la V manucure ?

Faut-il succomber à la V manucure ?

La dernière lubie des vernistas est une variante de la french manucure. On joue les artistes en faisant plonger la couleur en bout d'ongles vers la lunule de manière à former un V. D'où son nom. Mais est-ce vraiment une si bonne idée ?

Sur les visuels officiels et ultra léchés diffusés par la maison Lancôme, la V manucure donne terriblement envie. Mais dans la réalité, c'est une autre histoire. Déjà, lorsque Yves Saint Laurent lance la Manucure Couture, alias la french manucure appliquée à l'aide de couleurs pop et non de rose et de blanc, on a eu beaucoup de mal. Non pas pour une question d'esthétisme, mais pour des raisons techniques. Qui a le temps de laisser poser son vernis toute une journée afin d'appliquer une seconde couche de couleur seulement sur la pointe de son ongle ? Pour la V manucure, le problème est le même.

A l'écrit, la technique semble simple comme bonjour. Première étape, choisir deux couleurs qui vont ensemble. Ok, jusque là, rien de bien compliqué. On peut jouer avec des couleurs de même tons mais d'intensité différente ou au contraire jouer avec des teintes lointaines mais de même intensité. Notre association préférée ? Jouer avec les couleurs complémentaires (orange et vert, jaune et bleu...). Jusque là, tout va bien. Deuxième étape, vernir ses ongles de la couleur qui ne formera pas le V. La couleur de base en somme. Puis on entame l'étape cruciale. Que l'on pourra également appeler "étape prise de tête". Il faut laisser sécher totalement son vernis. Et quand on vous dit "totalement", on ne plaisante pas. Si la laque de base est encore un peu humide, elle pourrait se mélanger à la seconde couleur, baver, virer... bref, devenir horrible.

Quand on sait qu'un vernis à ongles sèche totalement et complètement en 12 heures, comprenez qu'au bout de ce temps il est totalement accroché à l'ongles et ne bougera plus d'un iota, on comprend que cette V manucure va nous prendre plus d'une demie-journée pour être totalement achevée. Bonne nouvelle, vous n'aviez rien de prévu cet après-midi ! On vous autorise tout de même à n'attendre que 3 ou 4 heures avant de vous faire la V manucure, mais pas moins. Non, car la seconde étape comporte l'utilisation de papier adhésif, alias de Scotch qui risque d'emmener avec lui votre vernis de base une fois qu'on le retirera. Donc 3 heures d'attente, c'est un minimum !

La troisième étape consiste en la fabrication et le positionnement de pochoirs en scotch. Découpez de petits morceaux de ruban adhésif, d'environ 3 cm de long. Il vous en faut 20, car vous avez 10 doigts. Donc 2 morceaux par doigt. L'astuce venue de la blogosphère nail art : coller d'abord vos morceaux de scotch sur vos vêtements avant de les poser sur vos ongles. Ils seront ainsi moins collants, donc plus facile à retirer ensuite. Placez le premier morceau en diagonal sur votre ongle afin de former la première barre du V. Puis, posez le second morceau de scotch en le croisant sur le premier de façon à former la seconde barre du V. La difficulté réside dans le fait de réaliser à peu près le même angle sur chaque ongle. Une fois tous les pochoirs positionnés sur la première main, appliquez le second vernis. Laissez sécher. Au bout d'une bonne demi-heure, vous pouvez retirer les pochoirs. Pour que le vernis ne partent pas avec les morceaux d'adhésif, le vernis doit être sec mais pas trop. Vous en avez fini avec la première main. Il suffit d'enchaîner avec la seconde.

Vous l'aurez compris, si vous voulez une V manucure parfaite, dans les règles de l'art, il faut compter 20 minutes d'application de la couleur de base (double couche, sans oublier la base et le top coat) + 12 heures de séchage + 5 minutes de confection de pochoirs + (10 minutes de pose de pochoirs  + 5 minutes de vernissage + 30 minutes de séchage + 2 minutes de retrait de pochoirs) X 2 + 5 minutes d'application de top coat final = 14 heures  et 5 minutes la confection complète de la V manucure. Autant dire que même si on fond pour son style graphique impeccable, l'application reste une douce utopie pour les working girls que nous sommes.

Notre seul espoir : qu'une marque lance des patchs façon V manucure. Autrement, on préfère y renoncer.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.