• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Crash test : j’ai osé le rouge à lèvres foncé

"Crash test": J

Aperçue sur le défilé Yves Saint Laurent, la bouche rouge foncé est la tendance de l’hiver. Une lubie plus facile à porter sur podium que dans les couloirs du métro. Pour son dernier jour à la rédac', Alison a relevé le défi.

Après deux mois de stage, il est temps de dire au revoir à Glamour.com et de revenir à une partie beaucoup  moins drôle de ma vie : les études. Pour terminer cette expérience en beauté, Magali, l'experte beauté, m’a lancé un défi très périlleux : adopter la bouche foncée. A la base, le rouge à lèvres ne fait pas vraiment partie des essentiels de mon vanity et pourtant ce n’est pas l’envie qui m’en manque. Je trouve simplement que le rouge ne me va pas. J'ai donc oublié mes préjugés et adopté la tendance des podiums.

Première étape (la plus facile), j’ai choisi pour une teinte de rouge qui me plaisait. Un rouge foncé, tirant sur le brun, le numéro 562 Venetian Red, de Mavala. Deuxième étape : l’application du rouge à lèvres. Facile, me direz-vous. Je le pensais aussi jusqu’à ce que je me retrouve devant le miroir en train d’essayer en vain de ne pas déborder. Appliquer un rouge de surcroît foncé est plus difficile. Au secours. Magali à la rescousse.  La technique ? On commence par appliquer la couleur sur l’arc de cupidon, comprenez la partie supérieure de votre bouche qui forme un cœur. Il ne faut pas étaler le rouge mais au contraire tapoter la couleur sur les lèvres pour une meilleure application. Si on l'applique d'un trait, on risque d'avoir la main trop lourde. Et devoir tout enlever. On y va petit à petit et en douceur pour éviter la catastrophe.

Ca y est, j’y suis arrivée. Et , je déchante. Boutons, rougeurs, toutes mes imperfections que je m’efforce de cacher le matin ressortent d’un coup : c’est l’autre inconvénient de porter un rouge foncé. Vite un correcteur pour camoufler tous ces défauts et me voilà enfin prête. Si les rougeurs résistent, l'astuce pro de d'utiliser une base de teint verte (magie de la colorométrie, le vert annule le rouge) avant d'appliquer son fond de teint.

Petit tour dans la rédac’ avec mon nouvel accesoire. Deux clans se divisent. D’un côté, nous avons la gente masculine (en minorité et regroupée sur une rangée au fond de l'open space), qui ne raffole pas vraiment du rendu. Les critiques fusent : "Bof", "Moyen", "Ca ne te va pas du tout". Sympa. Et de l’autre, les filles, qui trouvent cette teinte plutôt cool. Le verdict final est sans appel : je n’assumerais pas du tout de prendre le métro et d’aller acheter mon pain avec ce genre de couleur sur ma bouche. Et de plus, la ressemblance avec Armande Altaï est trop flagrante. Et pourtant, je n'ai pas vidé mon tube de fond de teint, teinte "porcelaine" sur mon visage ce matin.
Après quelques heures avec ma bouche sombre, la conclusion est sans appel : on garde définitivement ce genre de tendance pour les défilés

LIRE LA SUITE
Alison Grcar & Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.