• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

Le CV beauté de Fergie

Fergie en 2003 Fergie en 2004 Fergie en 2004 Fergie en 2004 14

On pensait la carrière de Fergie terminée depuis que les fausses rumeurs de séparation du groupe Black Eyed Peas circulaient sur la toile. Rassurons-nous, après un démenti du groupe, Fergie continue l'aventure avec son trio de choc. L'occasion pour Glamour.com de retracer le parcours beauté de la chanteuse et de revenir sur ses pires beauty looks.

LIRE LA SUITE
1 /14

Fergie en 2003

Fergie en 2003

A cette époque, Stacy Ann Ferguson alias Fergie fait une arrivée remarquée dans le groupe Black Eyed Peas. La chanteuse parvient à s’imposer face aux mâles de la team avec son look complètement déjantée et son caractère bien trempé. Côté look, Fergie commence en douceur et succombe à la tendance des longueurs wavy. Pour le make-up, on conseille à la chanteuse une bonne poudre matifiante pour éradiquer les zones de brillance. L’effet glowy, c’est bien, mais le trop plein de sébum, on dit non.

2 /14

Fergie en 2004

Fergie en 2004

Doit-on réellement parler du choix de coiffure de Fergie pour les MTV Music Awards ? La queue-de-cheval était un bon choix au départ, mais on ne comprend vraiment pas à quoi sert cette mèche bouclée et bombée sur le dessus de la tête. Un professionnel est-il à l’origine de cette coiffure ? On espère que non.

3 /14

Fergie en 2004

Fergie en 2004

Aie ! Fergie a eu la main un peu lourde sur le blush et l’effet bonne mine s’est rapidement transformé en coup de soleil sur les pommettes. Fergie, le lycée est terminé depuis bien longtemps alors tire un trait sur les deux petites tresses, on préfère une jolie fishtail braid sur le côté pour une allure plus sexy.

4 /14

Fergie en 2004

Fergie en 2004

Pour les Teen Choice Awards, Fergie se plonge dans l’ambiance et opte pour un look d’ado attardé. La queue-de-cheval haute ultra plaquée est sexy mais accompagnée d'élastiques blancs, la ponytail glamour se transforme en coiffure interdite au plus de 10 ans.

5 /14

Fergie en 2005

Fergie en 2005

Fergie fait (enfin) un bon choix capillaire avec la raie au milieu et des longueurs disciplinées. En revanche, carton rouge pour le make-up. Avec ses joues trop orangées et ses paupières rosées, Fergie nous donne sa définition du maquillage version "camion volée"

6 /14

Fergie en 2005

Fergie en 2005

Exit la raie au milieu, Fergie accompagne ses longueurs d’une mèche XXL qui "plombe" un peu trop son minois. Une mèche légèrement plus effilée et moins épaisse aurait été plus appropriée par rapport à la forme de son visage. Côté maquillage, la chanteuse a enfin dosé son blush et on apprécie l’effet plus naturel. Allez Fergie, un jour tu auras une bonne note aux deux matières. On y croit.

7 /14

Fergie en 2006

Fergie en 2006

Non, non et encore non. On en a assez de tous ces looks improbables. Le serre-tête et l’effet ultra bombé sur le dessus de la tête, on oublie. Grâce à son maquillage, Fergie parvient à éviter le beauty faux-pas. De justesse.

8 /14

Fergie en 2006

Fergie en 2006

Erreur de parcours pour la chanteuse des Black Eyed Peas qui troque son blond caramélisé contre un melting-pot douteux de mèches noires et blanches. Tout ce mélange de couleurs fait mal aux yeux. Brune ou blonde.  Il faut se décider Fergie. Et vite.

9 /14

Fergie en 2007

Fergie en 2007

Au placard les coiffures excentriques! La chanteuse a trouvé son credo beauté : chevelure glamour, bouche glossy et regard félin, Fergie est sexy et on aime ça.

10 /14

Fergie en 2007

Fergie en 2007

Des longueurs tout en mouvement rehaussées par un blond ultra lumineux, Fergie a compris comment mettre en valeur son visage. En prime, on valide même l’œil de biche et la bouche nacrée qui lui donne une allure de femme fatale.

11 /14

Fergie en 2008

Fergie en 2008

Fergie se laisse contaminer par le virus du headband. La chanteuse le choisit fin et l’arbore version baba cool sur des longueurs décoiffées. On préfère définitivement la Fergie soft.

12 /14

Fergie en 2009

Fergie en 2009

Fergie a définitivement oublié les nattes de lycéenne pour adopter une maxi fishtail braid. L’effet est plutôt réussi mais gare à l’effet petite sirène vraiment too much.

13 /14

Fergie en 2010

Fergie en 2010

Pour inaugurer au mieux son titre de Femme de l’année 2010, Fergie oublie le blond et se transforme en bimbo brune. Un changement radical que la chanteuse réussit haut la main.

14 /14

Fergie en 2011

Fergie en 2011

Après de nombreux ratages et des périodes d’incertitudes, Fergie se révèle. Exit les mèches zébrées et les joues trop blushées, la chanteuse s’est enfin assagie mais pour combien de temps ?

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.