• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

L’interview beauté à Cannes de Leila Bekhti

Leila Bekhti

Auréolée du César du meilleur espoir féminin, Leila Bekthi a été choisie par L’Oréal Paris pour être sa nouvelle égérie. Nous l’avons rencontrée dans la suite L’Oréal Paris du Martinez.

Glamour.com: Qu’est-ce que cela fait d’être la nouvelle égérie L’Oréal Paris ?
Leila Bekhti : 
Je suis très, très touchée. Très heureuse car je suis consommatrice de la marque depuis des années. Si cela n’avait pas été le cas, je n’aurai d’ailleurs pas accepté. J’aime l’idée que cette marque soit vendue comme une marque de luxe tout en restant accessible. Tout le monde peut s’acheter ces produits. Pour moi l’accessibilité de L’Oréal est très importante. Cela reste totalement dans l’esprit de ce que j’ai envie de faire en tant qu’actrice. 

Glamour.com : Votre nouveau rôle d’égérie s’inscrit donc dans votre carrière d’actrice ?
Leila Bekhti:
 La phrase fétiche de L’Oréal, « Parce que je le vaux bien », me fait penser au film de Radu Mihaileanu, La source des femmes, dans lequel je joue. Les femmes du village de ce film « le valent bien » aussi. Cette phrase donne un sens à beaucoup de choses. Le film parle d’émancipation et de détermination ce qui est totalement en accord avec l’esprit de la marque. Pour moi le message fort n’est pas de vouloir ressembler à une égérie en particulier. Je pense que le vrai message de L’Oréal est : restez-vous-même, parce que vous le valez bien. C’est ça la vraie beauté de la femme. Et de l’homme aussi. 

Glamour.com : Quelle est votre routine beauté ? 
Leila Bekhti :
 Le sommeil. Je dors 10 heures par nuit. J’aimerai vous dire que ma maman me ramène de l’algue du Guatemala que je me mets sous les yeux tous les matins ou que je prends du thé venu d’un arbre que j’ai chez moi. Mais non. Mon vrai secret, c’est le sommeil. 

Glamour.com : Comment avez-vous appris à prendre soin de vous ?
Leila Bekhti :
Avec le temps. Ce sont mes envies qui m’ont poussé à prendre plus soin de moi. Une fois de plus, cela me rappelle le film de Radu Mihaileanu, qui parle de l’altruisme, de la capacité à s’aimer, la considération des autres… Je crois que lorsque l’on prend soin de soi, sans tomber dans l’extrême, c’est aussi se considérer soi. Je vois par exemple ma sœur qui commence à prendre soin d’elle, cela me fait plaisir pour elle. 

Glamour.com: Quel serait le parfum idéal ? 
Leila Bekhti :
 Je porte Love Chloé aujourd’hui. Mais pour moi, le parfum idéal n’existe pas. J’ai beaucoup de parfums chez moi et je le choisis selon mon réveil. J’ai un odorat très développé et d’un matin à l’autre mon goût peut totalement changer. Mais l’odeur qui ferait pour moi le meilleur parfum, c’est celle de ma maman. 

Glamour.com : Vous avez 2 minutes pour vous préparer, quelle est votre priorité ?
Leila Bekhti :
 En dehors de l’hygiène de base (brosser les dents et prendre une douche), je pense que je miserai sur du mascara et un peu de blush pour faire croire que j’ai bien dormi alors que je n’ai que 4 heures de sommeil. Et le plus important : faire tout cela en musique. Rien de mieux pour être de bonne humeur. 

Glamour.com : Le truc qu’il ne faut absolument pas faire en maquillage, mais que vous faites quand même ?
Leila Bekhti : 
Me toucher les yeux alors que je suis maquillée. Je me touche toujours le visage et cela va un peu virer le maquillage parfois. 
 

Glamour.com : Votre style de maquillage quand vous étiez ado ?
Leila Bekhti :
 Je ne me maquillais pas du tout. J’ai commencé très tard. Le premier produit de maquillage que j’ai mis devait être du crayon khôl noir. Ensuite j’ai eu une lubie, je mettais beaucoup de crème de jour et je pensais que plus ma peau brillait, mieux c’était. Alors que ce n’est pas du tout le cas !

Glamour.com: Que vais-je trouver dans votre vanity si je fouille dedans ? 
Leila Bekthi :
 Un mascara, c’est mon indispensable. Un rouge à lèvres nude, un crayon noir et un blush. 

LIRE LA SUITE
Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.