• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Caroline & Safia : que valent les conseils de leur Book ?

Caroline & Safia : que valent les conseils de leur Book ?

Après le succès de l’ouvrage d’Enjoyphoenix, les maisons d’édition ont flairé le bon plan et publient à tour de bras des livres de youtubeuses et blogueuses. Si quand elle s’appelle Garance Doré, le résultat est excellent, quand il s’agit de Caroline et Safia, on se pose un peu plus de questions. Nous avons donc lu The Book des anciennes BFF devenues ennemies pour savoir si les demoiselles sont de bons conseils.

A première vue, The Book de Caroline et Safia ressemble à un condensé de banalités glanées sur le web et anglées en fonction des tendances "lifestyle" et "healthy" qui font rage sur les réseaux sociaux. Le tout ponctué par des photos un peu naïves avec deux nanas légèrement godiches. En résumé, pas grand-chose de super intéressant. Mais est-ce vraiment ainsi qu’il faut voir The Book ? Non. Il faut d’abord saluer l’honnêteté du duo : "A seulement 25 ans, nous n’avons pas la prétention d’avoir réponse à tout, et nos conseils sont ceux que nous pourrions partager entre copines. Nous ne sommes certainement pas expertes, nous vous racontons simplement nos découvertes et ce que nous connaissons". Voilà qui rassure. Elles ne sont pas expertes, et pourtant on leur confie l’écriture d’un livre. Ce sera donc la première leçon à tirer de ce livre : on peut être n’importe qui et faire de grandes choses. Ou juste écrire un bouquin. Partir de rien et réussir est donc possible.

A la lecture de The Book, on se rend bien compte que Caroline et Safia ne sont pas expertes. Pire, il ne leur est apparemment pas venu à l’esprit d’aller en interroger pour donner du poids à leurs conseils. Non. Trop chronophage peut-être. Pourtant les deux filles confient fièrement leur secret pour être hyper productives. Dans le premier volet de leur livre, dédié à l’âme, on apprend que les deux ennemies se lèvent tôt. "Nous détestons nous lever après 11h". Ah oui, très tôt donc. Vous noterez l’emploi constant et bien flippant du pronom "nous" qui indique que Caroline et Safia parlent d’une seule voix et sont totalement d’accord sur tout. Sauf depuis leur clash. Mais c’est une autre histoire.

Le reste du chapitre sur l’âme est ponctué de conseils qui ne reposent sur rien à part leurs propres dires. "Préparer votre petit déjeuner la veille avant de vous coucher" serait idéal pour les pressés. De notre côté, on trouve cela un peu étrange de faire ses tartines la veille. Le pain doit durcir, non ? Etrange : la manière de préparer son petit déj est mise sur le même plan que leurs techniques pour lutter contre le stress. Les personnes en burn out apprécieront. Elles pourront se consoler avec ces conseils avisés du duo : utiliser des huiles essentielles, parler, relativiser, tirer des leçons et s’ouvrir.

On notera l’amusante présence d’un paragraphe "bien choisir ses amis" qu’elles ont apparemment suivi. Mais après coup.

Ici, les conseils de Caroline et Safia ne sont pas néfastes. Ils sont juste totalement inutiles pour les personnes qui ne vivent pas dans le monde merveilleux et illusoire de Youtube. Ce sera donc la deuxième leçon à retenir de ce livre : pour ne pas avoir de vrais problèmes, créez-vous un univers avec uniquement des soucis futiles.

La deuxième partie du livre, sur le corps, est un genre de recueil façon Top Body Challenge. On salue le courage de Caroline et Safia qui ont posé en maillot de bain pour une séance de avant/après plutôt convaincante. Car oui, elles se sont mises au sport l’an passé. Et écrivent déjà un livre sur le sujet. Gloups. Ah mais oui, on avait oublié : elles ne sont pas expertes. Et malheureusement cela se ressent. Les descriptifs des exercices qu’elles conseillent sont assez incomplets, notamment sur le squat. La position pour cet exercice est très délicate. Si vous partez un peu trop en avant, vous pouvez vous faire mal au dos. Et rien n’est écrit à ce sujet dans leur livre. Et c’est là que cela nous embête un peu. Conseiller, sans être experte, de préparer ses tartines la veille ne fera de mal à personne. Ce sera juste moins bon. Mais se proclamer coach peut aboutir à des blessures. Et là c’est problématique.

Arrive ensuite la partie "routine beauté" : corps, visage, etc. Encore une fois, le manque de documentation s’avère bien dommage. Voici ce que nous avons noté, entre autres : "Le sérum ne s’utilise jamais seul". Faux ! Beaucoup de dermato et d’esthéticiennes recommandent aux peaux grasses l’utilisation d’un simple sérum en guise de soin de nuit. Il en est de même pour la partie sur le bicarbonate de soude par exemple, que Safia recommande pour avoir les dents blanches. Or cela abîme l’émail des dents d’après les dentistes. On est dans la légende urbaine. Rien n’est prouvé, rien n’est validé.

 

La partie que l’on a le plus aimé : la fin, avec les recettes "healthy" des filles. Entendez par-là, les recettes qui rendent bien en photo sur instagram avec des ingrédients à trouver dans des boutiques bio. Des plats pour faire cool.

Et ce sera finalement la leçon finale de tout ce livre. Caroline et Safia restent en permanence en surface, rien n’est fouillé ni argumenté. Au bout des 219 pages, on n’a clairement rien appris, mais rien ne nous aura profondément heurté. L’intention est bonne, les thèmes abordés plutôt bien vus, mais malheureusement, tout ceci manque de fond. Alors faut-il suivre les conseils de The Book, de Caroline et Safia ? A cause du manque de recherche et de documentation, on préfère vous conseiller d’éviter. Surtout pour la partie sur le sport.

Caroline et Safia, The Book. Disponible aux éditions Hachette pratique. 14,95 €.

LIRE LA SUITE
Carole Cillec
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.