Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Brow Stamp : le gadget qui redessine nos sourcils

La youtubeuse Laura Lee utilisant le Brow Stamp

Après être passées par des sourcils plumes, dragons et autres inventions complètement déjantées, on revient au basique avec ce petit tampon qui promet de redessiner l'arcade à la perfection.

Que celle qui n’a jamais peiner à maquiller ses sourcils indisciplinés nous jette la première pierre. A vouloir toujours les dessiner à l’identique, on perd bon nombre de minutes dans la salle de bain chaque matin. C'est pourquoi le magazine Allure a dégoté un tout nouveau gadget : le "Brow Stamp" qui pourrait bel et bien chambouler notre routine. Le concept s'avère prometteur et l'utilisation d’une facilité rare. En forme d’arc, ces petits tampons se frottent dans un pot de poudre et s’appliquent au niveau de l'arcade sourcilière. En 5 secondes à peine les sourcils sont censés être maquillés et redessinés à la perfection : une petite révolution.

Trop beau pour être vrai ? Sans doute. Grâce à l'hashtag BrowStamp, on découvre les résultats catastrophiques de ces tampons sur certaines des utilisatrices. Censés procurer un gain de temps, ils se révèlent beaucoup moins pratiques que prévu : sourcils trop marqués, besoin de les retravailler, poudre qui déborde sur la peau... Autant d'arguments décourageants. Finalement avec ce petit outil vous aurez d’avantage une toison à la François Fillon que les sourcils on fleek à la Kim Kardashian.

Toutefois, si vous souhaitez vous faire votre propre avis sur le "Brow Stamp" vous pouvez le dégoter sur Amazon

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.