• Guess

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Avril 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Coachella : Le "double bun" fait son come-back chez les stars

Jessica Hart et Poppy Delevingne à Coachella

A peine partis, déjà revenus, les deux macarons hissés en haut de la tête sont présents sur toutes les it girls du Festival Coachella. Coup de nostalgie ou non, en tout cas c'est canon.

Alors qu’on pensait le "double bun" démodé, Coachella marque le grand retour de cette coiffure tout droit sorti des années 90. Adoptés par les tops Poppy Delevingne et Jessica Hart ces deux petits chignons portés de chaque côté de la tête se coiffent de différentes façons : bouclés, ébouriffés ou plaqués... Sur la totalité de la chevelure ou non, chacune se démarque face à cette tendance. Tandis que certaines parsèment leurs buns de paillettes d’autres les nouent avec des tresses.

The ultimate Coachella #girlgang love you ladies!! #epicweekend

Une publication partagée par Jessica Hart (@1jessicahart) le

????????????? @levis_uk #LiveInLevis Thank you for THE most brilliant and bonkers weekend EVER #Coachella17

Une publication partagée par Poppy Delevingne (@poppydelevingne) le

Mention spéciale pour Chiara Ferragni qui a osé le "triple bun" cette semaine.

Excuse me? At @revolve party #TheBlondeSaladGoesToCoachella #REVOLVEfestival

Une publication partagée par Chiara Ferragni (@chiaraferragni) le

Pour accompagner le look denim à l'honneur cette année, le "double bun" s'impose comme la touche vintage. Bref, on valide totalement le retour de cette tendance capillaire hyper cute, qui vous donnera à coup sûr, des faux airs de Spice Girls.

À lire aussi

A chacune le bon bun
Cheveux : à chacune le bon bun

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.