• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Comment adopter le "Color Block" sans être ridicule?

Comment adopter le "Color Block" sans être ridicule?

Le Color Block: une invention marketing qui va nous faire porter des couleurs flashy sans honte. D'abord outrées, on se dit que pour l'été, c'est cool. On se demande alors comment porter du fluo sans donner l'impression d'avoir mangé les Teletubbies.

Faites des choix
Si l'on en croit les visuels publicitaires ou le clip Who's That Chick de David Guetta feat Rihanna, on peut tout à fait porter un fard à paupière jaune surligné d'un eye-liner bleu, un blush fuchsia, un rouge à lèvres orange, les cheveux rouges et les ongles violet et avoir l'air normal. Dans la réalité, c'est autre chose. On "color block" certes, mais on n'oublie pas les règles du bon goût. Pour un clip ou une pochette d'album, c'est fun. Pour aller bosser, à moins d'avoir un patron daltonien, c'est compliqué.

La bonne idée : miser sur un seul point fort que l'on colorera à outrance. Au lieu de porter toutes les couleurs d'un coup, on n'en met qu'une en valeur. Le plus simple: une bouche gourmande et bien rose ou orange selon votre carnation, à porter sur une paupière nue simplement surlignée d'un eye-liner noir. Et pas vert. Ou bleu. Si vous préférez mettre vos yeux en valeur, c'est l'inverse. Logique. On adopte un eye-liner rose pétard (les Aqua Liners de Make Up For Ever feront votre bonheur), violet intense ou bleu turquoise. Dans ce cas, les lèvres sont nues et on met le blush en sourdine.

La petite folie passe-partout : les ongles fluo. Vos ongles sont loin de votre visage, vous pouvez donc tout oser avec eux. Mais une fois encore, pas de faute de goût. On choisit une vraie belle couleur et surtout, interdiction totale de laisser sa laque s'écailler. Un vernis coloré c'est beau. S'il est ébréché, cela fait sale et négligée.

Pensez à votre silhouette dans son ensemble
Le problème avec le Color block : vous êtes censées l'adopter aussi bien sur vos fringues que sur votre visage. Résultat, on ne sait plus où donner de la tête. Si le Color block est pour vous une affaire de vêtements, le maquillage doit à tout prix être neutre. Vous avez par contre une dérogation pour vos ongles. Si vous jouez la carte du total look, il ne faut pas excéder trois couleurs. Par exemple, vous pouvez associer une jupe orange, un vernis vert, un rouge à lèvres rose mais avec un t-shirt et des chaussures noirs, une paupière nue ou surlignée d'eye-liner noir et un blush nude ou simplement un peu de poudre de soleil.

Nous, beauty addict, sommes d'ailleurs assez lésées avec cette mode du Color block. S'il est possible de "color blocker" uniquement avec ses fringues et avoir un maquillage nude, l'inverse est peu probable. Imaginez-vous habillée en noir et blanc mais avec une paupière jaune, un vernis orange et une rouge à lèvres rouge pétant. Cela fait un peu bizarre. Si on adopte cette tendance, il faut absolument un vêtement coloré. Du coup, il nous reste maximum 2 couleurs à utiliser pour notre maquillage.

Les impairs
Même dans une tendance a priori très "libre" il y a des règles. Comme par exemple la plus simple et déjà évoquée : pas plus de trois couleurs différentes sur soi.

L'autre règle découle un peu de la même logique : évitez les dégradés de couleurs. Le trip "chaussures jaunes, jupe orange, t-shirt marron, paupière noire" (ou l'inverse) est à bannir. Il est totalement interdit d'être dans la même nuance de couleur. L'idée est de casser des couleurs fortes en les juxtaposant entre elles. Après, ce n'est plus du "Color Block".

Evitez les couleurs pastels mélangées aux couleurs fluo. Un peu pour les mêmes raisons qu'évoqué précédemment. La couleur est fluo ou n'est pas. Un rouge à lèvres rose tendre aura l'air vieillot et hors de propos accompagné d'un eye-liner orange. (Oui ça existe. Au pire, mouillez un fard à paupière orange et appliquez-le au pinceau biseauté).

Les fards irisés ou pailletés seront aussi à proscrire. On veut de la couleur, du mat... Des choses qui se voient par leur intensité, pas par leur brillance. Ou alors, ce n'est pas du "Color block".

Enfin, évitez de la jouer petits bras. Vous ne "color blockez" pas en mettant simplement un mascara bleu. Jouez-la plus franchement et vous serez au top.

LIRE LA SUITE
Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.