• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Epilation: le bon rythme pour moi

Trouver la méthode la plus adaptée à sa fréquence d’épilation Je m’épile tous les 2/3 jours Je m’épile tous les 4/5 jours Je m’épile tous les 15 jours 7

Selon une étude Ipsos, les femmes passeraient en moyenne 2 heures par mois à s'épiler. Un véritable trou dans notre emploi du temps qu'il faut absolument apprendre à maîtriser. Quelle fréquence sera pour vous la meilleure ? A vous de choisir, avec la technique adéquate.

LIRE LA SUITE
1 /7

Trouver la méthode la plus adaptée à sa fréquence d’épilation

Trouver la méthode la plus adaptée à sa fréquence d’épilation

"Idéalement, il nous faudrait respecter un temps compris entre 4 et 6 semaines entre chaque séance d’épilation. Trop longs, les poils sont plus difficiles à retirer et l’opération plus douloureuse. Trop courts, on peine à les capturer et on multiplie les passages au même endroit ce qui fragilise l’épiderme, favorise l’apparition de poils incarnés et la multiplication des peaux mortes engorgeant la peau", nous explique Huy Cheng, de l’Institut La Sultane de Saba.

Dans la pratique, les choses ne sont pas aussi simples et, comme tout le monde, on fait comme on peut, quand on peut. Difficile par exemple de respecter un tel laps de temps lorsque l’on porte un maillot de bain échancré et que l’on ressemble à un yéti. Partant de ce principe, autant se dire qu’il n’y a pas de méthode qui soit mieux que les autres, et régler son épilation en fonction du temps qu’on a à lui consacrer et de la fréquence à laquelle on souhaite le faire. La meilleure des solutions est donc celle que l’on se choisit.

2 /7

Je m’épile tous les 2/3 jours

Je m’épile tous les 2/3 jours

Le rasoir est l’outil le plus adapté à ce rythme d’épilation effréné. Il coupe le poil à la base, mais la racine, toujours présente, reste active et se remet à pousser presque instantanément.

Pour éviter les irritations, on oublie le rasage « à sec », véritable carnage pour la peau et on recouvre la zone à raser de mousse, de gel ou l’on utilise un gel douche adapté. De cette manière, la lame du rasoir glisse sur la peau sans accro et l’on risque moins de se blesser. Si l’on peut utiliser un rasoir sur chaque partie du corps, son utilisation sur le visage est strictement déconseillée, au risque de voir son duvet fin se transformer en véritable barbe d’homme.

3 /7

Je m’épile tous les 4/5 jours

Je m’épile tous les 4/5 jours

On opte pour la crème dépilatoire qui, composée de sels d'acide thioglycolique (des actifs alcalins au pH très élevé), attaque la kératine présente dans les poils et les fait tomber au bout de quelques minutes. encore, la repousse est rapide car la racine du poil n’est pas arrachée, mais seulement partiellement fragilisée par les composants de la crème dépilatoire. Et si les poils repoussent moins drus qu’avec un rasoir, ils restent toutefois relativement épais.   

Celles qui ont besoin de s’épiler le visage mais rechignent à adopter une méthode qui arrache le poil pourront opter pour une crème dépilatoire, à condition d’utiliser une crème spécialement formulée pour le visage. En revanche, cette méthode est déconseillée à celles qui souhaitent se faire une épilation du maillot très échancré car la crème dépilatoire est très agressive sur les muqueuses

4 /7

Je m’épile tous les 15 jours

Je m’épile tous les 15 jours

Celles qui souhaitent avoir au minimum deux semaines de tranquillité opteront pour une épilation à la cire, qui arrache le bulbe du poil, rendant la repousse plus lente. Suivant nos préférences, on optera pour une cire chaude, une cire orientale ou une cire froide.
La cire chaude, est la plus fréquemment utilisée. Des billes de résines sont chauffées afin de se transformer en fluide, que l’on répartit sur la peau avec ou sans bandelette de tissu. Ensuite, il suffit de tirer la cire dans le sens opposé de la pousse des poils pour en arracher un maximum en un seul passage.
La cire orientale est une cire naturelle, obtenue grâce à un mélange d’eau, de sucre et de jus de citron. L’épilation est plus douce et l’apparition de poils incarnés moins fréquente, grâce à l’action du citron sur le bulbe du poil. Comme on l’utilise tiède, voire froide, elle peut convenir à toutes les femmes, y compris celles qui ont une mauvaise circulation.
Enfin, la cire froide est particulièrement conseillée pour les retouches épilation, puisqu’elle est déjà prête à l’emploi, déposée sur des bandelettes de tissu. Mais, si elle est très facile à utiliser sur les jambes et les aisselles, elle reste assez complexe à manier au niveau du maillot.

5 /7

Je m’épile toutes les 3 semaines

Je m’épile toutes les 3 semaines

Souvent décriée par les plus douillettes, l’épilateur électrique traîne derrière lui la réputation d’être extrêmement douloureux. Si c’était le cas auparavant -où ils ressemblaient plus à des outils de tortures- les fabricants ont redoublé d’imagination pour développer des outils plus performants et moins douloureux. On trouve par exemple des épilateurs à utiliser sous la douche ou dotés de pain de glace qui anesthésient la peau avant le passage des pinces.  Vendu avec plusieurs têtes d’épilation, l’épilateur peut être utilisé pour les aisselles et le maillot. Les peaux fines et fragiles devront toutefois se méfier et bien tirer la peau au passage de l’épilateur et pratiquer des gommages réguliers afin que les poils ne s’incrustent pas sous la peau

6 /7

Je m’épile tous les mois

Je m’épile tous les mois

Celles qui souhaitent se débarrasser durablement de leurs poils mais ne peuvent se permettre de se payer une épilation définitive au laser chez un médecin, peuvent opter pour un appareil à lumière pulsée à utiliser à la maison. Pour acquérir ce genre d’appareils, il faut compter au minimum 500 euros. Certes, cette somme peut paraître importante, mais l’avantage de l’appareil est que l’on peut acheter à plusieurs et le partager afin de limiter les coûts.

Mais attention, ces outils ne sont pas aussi performants que les machines utilisées par les médecins (ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’épilation définitive est si chère et qu’il est fortement recommandé de la faire auprès d’un médecin). Les résultats sont donc moins efficaces. De même, l’utilisation de la machine nécessite une attention particulière. Mal utilisée, on risque des brûlures plus ou moins graves. 

7 /7

Je m’épile 1 fois par an

Je m’épile 1 fois par an

Passez des heures à exterminer vos poils, très peu pour vous. A point de vue radical, méthode radicale, on opte pour une épilation définitive au laser. Une fois passées les 5 à 8 séances, espacées d'un mois et encadrées par un médecin pour éviter les mauvaises surprises, les poils deviennent de plus en plus fins et se raréfient. Seuls quelques irréductibles parviennent à repousser, d’où la nécessité de refaire une séance de laser par an, histoire de parfaire les finitions.
Bonne nouvelle, pendant des années cette technique était réservée à celles dont les poils étaient foncés et aux peaux claires. Désormais, certains lasers, tels le Nd-Yag, peuvent être utilisés sur tous les types de peau.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.