• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Trouvez votre révélateur

C

En panne de self-estime ? Bouche rouge, liner graphique ou blond extrême… Un changement de coiffure ou de make-up peut radicalement doper le style et booster la confiance en soi. Voici de quoi vous inspirer.

Les bookers des agences de mannequins connaissent bien le phénomène : un top change de couleur de cheveux ou se fait faire une frange et, d’un coup, elle a trouvé son style : sa carrière démarre en flèche.

Depuis Linda Evangelista et sa coupe courte, les hair révélations sont légion. Côté make-up, même potentiel d’affirmation. Il suffit d’un beau rouge ou d’un eye-liner bien calibré pour se créer une identité et donner de la cohérence à un look. Au point, par exemple, qu’on aurait du mal à imaginer Alexa Chung sans eye-liner. "Le changement n’a pas forcément à être spectaculaire, l’idée est surtout de trouver ce qui va vous révéler," analyse la hair stylist Delphine Courteille*. "C’est un révélateur et un déclencheur," nuance Nicolas de Felice, le coloriste surdoué du salon Des Garçons**. Car, quand on a trouvé ce qui nous va, tout suit : dressing, sexyness et surtout assurance. Voici quelques pistes, testées et approuvées.

* Delphinecourteille.com. ** 217, rue St-Honoré, 75001, 01 42 97 57 91.

1) Se faire faire une frange

Qu’est-ce que ça apporte ? "C’est comme un trait d’eye-liner naturel, ça intensifie le regard et ça débanalise n’importe quel carré," remarque Delphine Courteille. "Ça donne aussi de la naïveté, un côté jeune fille très rafraîchissant," souligne Eric Roman*.

Comment on l’aime cette saison ? Un peu dans les yeux, plus longue sur les côtés et pas trop épaisse pour qu’elle bouge bien. Bonus style instantané sur les châtains et les brunes.

A savoir : Le style perd de sa force sur cheveux bouclés, à moins d’en passer par des lissages réguliers. Attention aux cheveux très fins qui donneraient un effet pauvre et aux épis près du front qui sèment la zizanie. Pour avoir toujours la longueur idéale, prévoir des retouches toutes les trois semaines.

Gel Crème Sleek & Swing Dual Stylers by Techni.Art, L’Oréal Professionnel, 25 €. Huile Lissante Oil Reflections, Wella, 9 €.

* Au Studio Marisol, Studiomarisol.com

2) Passer au platine

Qu’est-ce que ça apporte ? C’est comme si on avait allumé un halogène. "Les yeux, les sourcils et la bouche ressortent par contraste," explique le coiffeur Eric Roman. "On focalise les regards sur soi," appuie Delphine Courteille.

Comment on l’aime cette saison ? Légèrement nacré, sans reflets jaunâtres qui feraient "sale".

A savoir : Attention aux teints rosés ou orangés, qui jurent avec l’archi-blond. Dans tous les cas, on s’en remet à un pro. Plus on est foncée, plus la transformation sera longue et les cheveux fragilisés, ce qui exige souvent de couper un peu les longueurs. Ensuite, prévoir un rendez-vous toutes les cinq semaines pour les racines et des soins at home (masque à chaque shampooing).

Masque Fashionista, Catwalk by Tigi, 28 €. Huile Lumière Diamond Color, Schwarzkopf, 9,95 €.

 

"C’est comme si j’avais toujours été platine." Xénia, 25 ans, chef de projet éditorial

"A l’origine, je suis châtain foncé, mais très jeune, j’ai eu envie de quelque chose qui me donne de la lumière. Quand
j’ai sauté le pas, je me suis tout de suite sentie plus à l’aise, plus affirmée. J’ai appris à travailler l’allure en fonction : liner, jean slim, chemises cintrées… J’ai trouvé mes essentiels, ils ont fini par faire partie de ma personnalité. Je resterai blonde toute ma vie je pense."

3) Adopter l’eye-liner graphique

Qu’est-ce que ça apporte ? Ça stylise les traits, redesigne le regard et lui donne un magnétisme presque cinématographique.

Comment on l’aime cette saison ? "Epuré, ascendant, presque droit, surtout pas avec une virgule vintage," affirme Carole Colombani. Ou alors "plutôt sur les cils inférieurs, suggère Fred Farrugia. Une ligne qui étire l’œil et s’affine aux coins."  Dans tous les cas, on le préfère mat.

A savoir : Prudence avec des yeux très ronds ou tombants, qu’habituellement l’eye-liner n’avantage pas. Quel que soit le tracé, même s’il n’épouse pas tout le contour de l’œil, on le fait démarrer au moins au niveau de l’iris (pas plus loin), sinon il paraîtrait comme inachevé. Le top : utiliser un feutre biseauté, plus facile à manier, qu’on applique la tête à peine penchée en arrière, pour mieux voir la racine des cils.

Feutre biseauté Mega Liner, Bourjois, 12,60 €. Liner Waterproof Precision Ink for Eyes, Urban Decay, 19 €.

4) Se mettre au lipstick rouge

Qu’est-ce que ça apporte ? Pour la papesse de la mode Diana Vreeland, elle-même adepte : "Vibrant, purifiant, révélateur, le rouge clarifie tout. Impossible de s’en lasser." Carole Colombani, make-up artist Gemey-Maybelline, renchérit : "Ça donne beaucoup de fraîcheur et de pureté au teint."

Comment on l’aime cette saison ? Mat. "C’est plus facile à porter, décrypte le make-up artist Fred Farrugia, et ça évite de tomber dans le piège du rétro." Côté nuance, le rouge coquelicot fait référence, mais à chacune de tester ce qui lui va le mieux.

A savoir :  On évite sur une bouche très pulpeuse ou un teint très foncé, qui lui feraient perdre en fraîcheur. Pour un fini mat mais non sophistiqué, on applique son rouge au raisin, puis on floute les contours avec un pinceau vierge, ou on superpose au doigt un peu de blush poudre de la même teinte.

Rouge à lèvres Collection Prabal Gurung "Carmine Rouge", M.A.C, 20 €. Crayon à lèvres Color Drama "Light It Up", Gemey-Maybelline, 9,05 €.

"Le rouge, c’est mon ego boost." Céline, 31 ans, journaliste

"Je n’avais jamais pensé au rouge à lèvres, je misais plutôt sur le regard, c’était plus facile. C’est une copine qui m’a suggéré d’en mettre pour une soirée. J’ai eu tellement de compliments, que depuis j’en porte toujours quand je sors. Ça fait partie
de ma panoplie. Ça me donne un petit bonus d’assurance, un peu comme si j’enfilais des talons."

5) Oser un court boyish

Qu’est-ce que ça apporte ? "De la légèreté, de la gracilité et beaucoup de modernité à la silhouette," décrit Delphine Courteille. "Symboliquement, renoncer aux cheveux longs est aussi une preuve d’assurance," argumente Eric Roman.

Comment on l’aime cette saison ? Fait et défait à la fois. Avec de la matière sur le front et près du visage pour pouvoir jouer avec et donner de la douceur au visage.

A savoir : On se méfie si on a la mâchoire très saillante ou des épaules larges qui risqueraient d’entamer la grâce de la coupe. Sur cheveux frisés, mieux vaut éviter, à moins d’être prête à lisser non-stop. Au quotidien, l’entretien est enfantin, pour peu qu’on rafraîchisse la coupe au moins tous les deux mois.

C’est une cire forte, Davines, 21,90 €. Poudre Texturisante Wax Dust, Osis + Schwarzkopf, 15,85 €.

6) Intensifier ses sourcils

Qu’est-ce que ça apporte ? "Du caractère ! S’ils sont habilement soulignés, des sourcils forts structurent immédiatement le visage, sans qu’on ait l’air maquillé," argumente Fred Farrugia.

Comment on les aime cette saison ? Présents, mais subtils. Comme s’ils étaient naturellement épais et qu’on s’était contentée
de nettoyer la ligne. Si besoin, on les rehausse et on les allonge avec une poudre (plus naturelle qu’un crayon) qu’on applique avec un pinceau plat et qu’on choisit dans une nuance cendrée (couleur naturelle des sourcils) calquée sur celle des cheveux à la racine.

A savoir : Inutile de tenter le coup si à l’origine on a les sourcils très discrets, le résultat paraîtrait artificiel. Si on se trouve le visage masculin ou qu’on est spontanément très expressive (froncements de sourcils systématiques…), mieux vaut éviter.

Palette Eyebrow Duo Cire & Poudre, Une, 14,90 €. Mascara sourcils Brow Artist Plumper, L’Oréal Paris, 12,30 €.

LIRE LA SUITE
Alice Elia
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.