• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Trois aliments qui favorisent l’apparition de boutons

Trois aliments qui favorisent l’apparition de boutons

Longtemps, le débat a fait rage pour savoir si notre alimentation pouvait avoir une influence sur l’apparition de boutons. Selon le Dr. Bobby Buka, la réponse et oui. Mais les aliments qui causent l’acné ne sont pas ceux qu’on pourrait penser.

L’environnement, la génétique, le stress, les hormones… Les origines de l’apparition de boutons sont multiples. Et l’une de celles que l’on peut maîtriser, c’est l’alimentation.

###TWITTER###Selon le Dr. Bobby Buka, dermatologue à New York interrogé par Bydie, certains aliments bien précis seraient à bannir. Et dans son interview, il dévoile les trois aliments à bannir pour éviter l’apparition de boutons. Et c'est plutôt inattendu.

- le lait écrémé. Ce dernier contient des hormones de croissance bovine qui se dissolvent habituellement dans la graisse. Or, comme il n’y a pas de gras dans le lait écrémé, ces hormones restent présentes. Et ces dernières peuvent favoriser l’apparition de l’acné.

- la banane et tous les aliments à fort indice glycémique. Selon le Dr Bobby Buka, la banane est très bonne pour la santé, notamment consommée le matin, mais serait à éviter si on veut garder la peau nette à cause de son indice glycémique de 62.

- Les latte et autres cappucinos. C’est le combo magique : ils contiennent non seulement du lait écrémé mais aussi énormément de sucre qui aggrave les problèmes de peau.

 

Une photo publiée par Mikhaelf (@mikhaelfblue) le


Bonne nouvelle par contre, le chocolat n’aurait aucune incidence sur les imperfections. Youhou !

LIRE LA SUITE
Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.