Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

SOS d'un ongle en détresse

SOS d

Asphyxié sous des couches de vernis synthétique, l’ongle se meurt doucement. Heureusement, entre soins détox et vernis green, l’heure est à la manucure healthy.

A force d'habiller nos ongles de produits à la compo pas franchement clean, ces derniers se meurent peu à peu. Ongles mous, décolorés, fragiles... On ne veut plus de tout ça ! La solution ? Optez pour les bons produits, bien formulés, mais qui garantissent tout de même un résultat nickel.

CHOISIR DES VERNIS PLUS GREEN

Soyons clair, le vernis bio à 100 % n’existe pas. Pour qu’il garde un minimum de tenue et de brillance, il faut un peu de chimie. Mais on réussit aujourd’hui à éliminer les principaux solvants et plastifiants issus de la pétrochimie qui posent problème (phtalates, toluène, formaldéhydes, colophane...) pour les remplacer par des ingrédients d’origine végétale (pomme de terre, manioc...). C’est un bon début. Parmi les marques qui assurent : Boho (5,99 € le vernis), Habit (19 €), Colorisi (9,80 €) ou Kure Bazaar, qui vient de lancer la base Clean (16 €) dont la formule mate donne à l’ongle un bel éclat transparent qui embellit joliment le naturel.

TROUVER LE BON SEMI-PERMANENT

La marque Marinho propose une formule semi-permanente à appliquer chez soi, qui ne contient ni solvant ni acide. Base et vernis sont formulés pour rester à la surface de l’ongle et le séchage s’effectue sous une mini-lampe LED. Tenue garantie deux semaines. A partir de 20 € (Marinhoparis.com).

METTRE SES ONGLES SOUS PERFUSION (BIO)

Le nouveau soin à l’aloé véra de Lavera pénètre tout de suite, hydrate l’ongle et assouplit les cuticules sans graisser les doigts. Du coup, on s’en met tout le temps.Intense Nail Gel, Lavera, 5,99 €.

S'OFFRIR UN SOIN REHAB EN INSTITUT

A force d’enchaîner les poses de laque, les pigments jaunissent les ongles (si si, même quand on prend soin d’appliquer une base) et les agents plastifiants les déshydratent. Leur offrir un soin entre deux expérimentations « nail artistiques » n’est donc pas du luxe. Ils en sortent roses et naturellement brillants pendant une bonne semaine. Ce qui vaut tous les vernis du monde.


Le Tay Chanh, manucure vietnamienne, enchaîne nettoyage minutieux avec massage à l’huile de monoï, friction au citron vert blanchissant et assainissant grâce à sa haute teneur en vitamine C, et polissage de surface. 30 € chez Nailsparis (Nailsparis.fr).


La manucure japonaise, elle, mise sur la pose d’un baume à la cire d’abeille (riche en vitamine A) et le polissage à la pâte de minéraux (créatine et poudre de perles d’eau douce) pour retrouver un éclat naturel. 39 € au Boudoir des Cocottes (06 69 70 37 77).

LIRE LA SUITE
Chantal Soutarson adaptation Magali Bertin

Dans cet article :

Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.