• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
Inboard

Quatre conseils qui tuent pour des sourcils parfaits

Quatre conseils qui tuent pour des sourcils parfaits

La mode est aux sourcils épais mais dessinés, foisonnant et se mettant allégrement en avant. Pour atteindre ce Graal, voici quelques bons conseils.

Que faire en cas d’yeux trop rapprochés ou trop écartés ?

On peut atténuer ces petits défauts en déplaçant à peine la tête du sourcil. Si vous avez les yeux  trop écartés (ou le nez un peu large), déplacez la tête de 2 mm environ vers le nez. C’est peu, mais ça fait la différence. Au contraire, si vous avez les yeux trop rapprochés, déplacez la tête de 1 à 2 mm maximum vers les tempes.

Est-ce qu’on peut épiler au-dessus de la ligne ?

 Si c’est juste un poil qui se balade, oui. Si c’est pour creuser ou redéfinir votre ligne, reposez vite fait votre pince. En épilant par le dessus, on risque de donner un air tombant et fatigué au regard.

Est-ce qu’on peut couper ses sourcils ?

Oui, s’ils sont très broussailleux, mais avec précaution. Pour ça, brossez les poils vers le haut avec un goupillon ou une brosse à dent. Coupez les pointes qui dépassent. Recommencez en brossant vers le bas. Et évitez de trop couper au niveau de la tête, ça donne un côté artificiel.

L’astuce  qui vaut ce qu’elle vaut

Pour accélérer la pousse de sourcils trop épilés ou clairsemés, la YouTubeuse Farah Dhukai frotte... de l’oignon rouge. Ce n’est pas totalement insensé, car l’oignon contient du soufre, connu pour stimuler la  croissance des poils. En revanche, attention à l’odeur.

LIRE LA SUITE
Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.