Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Pourquoi j'ai des boutons après les vacances ?

Chaque semaine, notre experte beauté répond à l'une de vos questions. Aujourd'hui, on parle imperfections.

Chère Karine,

N'ayez crainte, il est tout à fait courant d'avoir un retour de boutons après les vacances. Votre acné juvénile n'est pas de retour pour célébrer la rentrée. Vous payez tout simplement le prix d'un léger laisser-aller estivale.

Je vous explique. Pour se protéger du soleil, la peau s'épaissit. Attention, l'épaississement n'est pas visible à l'œil nu, c'est quelque chose d'infime que l'on peut voir en laboratoire, mais pas en se regardant dans la glace. En s'épaississant, elle emprisonne en elle tout ce qui s'y trouve, et surtout des bactéries. Généralement, en vacances, on est un peu moins assidue quant à notre routine démaquillage/nettoyage de peau. Résultat, il y a plus de bactéries qu'habituellement sur notre peau. Le pire, c'est que vu que la peau s'épaissit, on ne se rend compte de rien, on vit nos vacances pleinement, sans se soucier du lendemain et en zappant un jour sur deux le démaquillage. Soit. Mais une fois rentrée chez vous, le soleil n'agit plus sur l'épaisseur de la peau. Résultat, elle s'affine à nouveau et là, les bactéries s'en donnent à cœur joie. Totalement libérées et présentes en grand nombre, elles viennent faire bourgeonner notre épiderme.

Mais ce n'est pas tout ! Un autre phénomène est aussi à l'origine de vos problèmes de peau de rentrée. Le port de crème solaire. Cette protection totalement indispensable l'été est formulée pour adhérer à la peau. Logique. Elle doit résister aux frottements, à la transpiration et parfois même aux baignades. Les formules sont donc très tenaces. Résultat, si on les nettoie mal (ou pas du tout), elles restent toute la nuit sur la peau, bouchent les pores et créent elles-aussi des boutons.

Vous l'aurez compris, chère Karine, une fois que les boutons sont là, c'est trop tard. Il aurait fallu prendre le problème en amont, dès les premiers jours d'ensoleillement en nettoyant assidument sa peau.

Heureusement, les choses peuvent s'arranger. Et vite. En une semaine ou deux, vous pouvez retrouver une peau lisse et douce.

Matin et soir, on s'occupe d'éradiquer l'imperfection. D'abord la nuit, avec Normaderm Nuit Détox de Vichy, qui va assainir la peau et assurer un grain de peau net. Une fois tous les deux ou trois jours, on se fait un masque Pure.fect Skin de Biotherm pour une action en profondeur qui va déloger les imperfections. La journée, on garde sa crème hydratante habituelle (c'est primordial pour ne pas se retrouver avec une peau de croco à la fin du mois) et on opte pour une action localisée avec Clear Difference d'Estée Lauder qui va réduire les imperfections de 22% en un jour. Un petit nettoyage de peau en institut sera aussi le bienvenue. Et voilà !

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.