• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

L'interview beauté de VV Brown

L

Chanteuse british au look rock glam' et ancien mannequin, VV Brown est depuis quelques semaines la nouvelle égérie du parfum Black XS de Paco Rabanne. La belle nous a reçues lors de sa venue à Paris pour nous confier ses secrets beauté.

Glamour : Quelle est ta routine beauté ?
VV Brown : Je me lève, je me lave avec le nettoyant de Cellex C (ndlr : une marque suisse disponible en France sur Beauty Bay) et je désaltère ensuite ma peau avec une crème hydratante visage de Sarah Chapman (ndlr : marque anglaise disponible en France via l'eshop : sarahchapman.net). J'applique ensuite une base de teint de Bobbi Brown. Je passe beaucoup de temps à me masser le visage. Je pense que plus la peau est en bonne santé, plus le maquillage sera beau. Je termine par le maquillage : fond de teint, dessin des sourcils, mascara et un rouge à lèvres. Tout cela en 30 minutes !

Glamour : Comment as-tu appris à prendre soin de toi ?
VV Brown :
Oh mon dieu ! Je suis encore en formation. (Rires) J'ai beaucoup appris avec les maquilleurs. C'est l'avantage de travailler dans l'univers de la musique et d'avoir fait du mannequinat. Il y a toujours des professionnels qui s'occupent de moi. J'observe et j'essaie de faire comme eux après. Ma petit soeur m'a également beaucoup enseigné. Elle travaille dans l'univers du spectacle et est vraiment très douée en maquillage. Et parfois, lorsque j'ai un samedi de libre, j'aime m'entraîner et tester des choses.

###Twitter###Glamour : Quelle est la pire coupe de cheveux que tu aies eu ?
VV Brown :
Quand j'étais enfant, je suis allée chez le coiffeur et je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Il m'a fait une coupe de petit garçon alors que j'avais attendu longtemps pour avoir une longue crinière. J'étais totalement traumatisée et j'ai perdu confiance en moi pendant toute cette période. Je pense que la beauté d'une femme, ce sont ses cheveux. Heureusement, c'est bien derrière moi maintenant et je me venge en ayant les cheveux longs. Très longs. (Rires)

Glamour : Quels produits aimerais-tu essayer même s'ils te font encore un peu peur ?
VV Brown :
Le truc qui m'angoisse, c'est le recourbeur de cils. Je sais qu'après, le résultat est top et que la frange de cils est bien recourbée, mais dès que je vois cet engin s'approcher de mon œil, je panique ! Quand les maquilleurs l'utilisent sur moi, il m'arrive de crier...

Glamour : Et côté make-up, tu aurais envie de tester quelque chose ?
VV Brown :
Je me pose pas mal de question sur le rouge à lèvres rose clair. Je me demande si cela pourrait aller avec ma carnation. Je crains que cela me fasse ressembler à un clown. J'ai vu d'autres filles le porter, j'aimais bien le résultat. Mais je ne sais pas si j'aurai l'audace d'aller en acheter un. J'ai peur qu'il finisse au fin fond de mon vanity et que je l'y oublie.

###Twitter###Glamour : Quels sont tes must-haves beauté ?
VV Brown :
Mon nettoyant visage de Cellex C, mon baume à lèvres de Carmex, mon mascara Clinique et mon parfum Black XS de Paco Rabanne. Tout ce qui me permet de rester fraîche, naturelle et simple. Je pourrai presque en faire mon prochain titre "Fresh, natural, simple" ! (Rires)

Glamour : Si tu devais te donner à toi-même un Award beauté, lequel serait-ce ?
VV Brown :
Je prendrais l'award beauté de la plus grande imagination. Je pense qu'en beauté, c'est important d'avoir de la créativité. C'est comme ça qu'on s'amuse, qu'on apprend à se faire plaisir, à jouer avec son physique et finalement à se sentir bien dans sa peau.

Glamour : Quelle est ton obsession beauté ?
VV Brown :
Mes sourcils ! J'adore que mes sourcils soient bien nets et très dessinés. Je pense vraiment que cette année est celle des sourcils. J'utilise une brosse et un fard à paupières brun de Bobbi Brown pour les dessiner et les intensifier. Surtout pas de crayon car le fini est trop intense à mon goût.

###Twitter###Glamour : Quand tu étais plus jeune, quel genre de maquillage aimais-tu ?
VV Brown :
J'ai toujours aimé le rouge à lèvres bien rouge. Je mettais aussi beaucoup de mascara. Et c'est tout ! Pour moi, le maquillage c'était ça : du rouge à lèvres et du mascara. Ce sont les choses que ma mère laissait sur sa commode. J'adorais les lui chiper ! Je ne connaissais rien aux fonds de teint ni aux produits plus spécifiques. Je voyais surtout la couleur et les produits aux gestuelles très féminines.

Glamour : Je te donne deux minutes pour te maquiller, pas plus. Quelles sont tes priorités ?
VV Brown :
Je fais bien attention à ce que ma peau soit propre et "healthy" et que mes sourcils sont impeccables. Oui, c'est une vraie obsession !

Glamour : Qu'est-ce qui te rend belle ?
VV Brown :
Mon cerveau ! (Rires) La beauté, ce n'est pas juste l'enveloppe extérieure. C'est ce que l'on est, mais aussi la façon dont on va se mettre en valeur. Donc oui, mon cerveau est ce qui me rend belle.

Glamour : Quels sont les détails qui te font choisir un parfum plutôt qu'un autre ?
VV Brown :
Quand je choisis un parfum, je me demande si je me sens sexy, sûre de moi et fraîche. J'aime aussi qu'une fragrance me remémore des choses. Ce ne sont pas forcément des notes en particulier, mais plutôt des émotions. Ce que je veux, c'est que lorsque mon petit ami sente mon parfum, même dans la rue, cela lui évoque qui je suis. Un parfum doit être une signature et c'est pour ça que j'aime Black XS de Paco Rabanne.

###Twitter###Glamour : Le truc qu'il ne faut pas faire, mais que tu fais quand même ?
VV Brown :
Je me ronge les ongles. Et parfois... Je crois que je me mets trop de maquillage. Cela me fait penser à une exposition à New York où on demandait à un dessinateur de croquer une femme sans la voir. D'abord, uniquement avec la description qu'elle faisait d'elle-même. Puis, un second portrait de la même personne est réalisé à partir de la description de quelqu'un qui venait de la voir. Quand on mettait les deux dessins côte à côte, on voyait que le résultat était totalement différent selon qui décrivait le visage. On voyait nettement que les femmes étaient bien trop dures avec elles-mêmes alors que les autres voyaient la beauté en elles. Cela m'a fait réfléchir et je me suis dis que j'étais sûrement trop sévère avec moi-même et que je me cachais trop derrière du maquillage et des artifices. Finalement, je pense que toutes les femmes sont belles comme elles sont et qu'il faut savoir s'aimer.

Glamour : Combien de temps par jour passes-tu devant ton miroir ?
VV Brown :
Je dirai une demi-heure. Je ne suis pas du genre à passer mon temps à admirer mon reflet. Je me prépare le matin et après, je suis trop occupée à vivre ma vie. Chez moi, il n'y qu'un seul miroir, c'est dire !

Glamour : Quel est le meilleur conseil beauté que l'on t'aies donné ?
VV Brown
: Aime-toi ! (En VO : "Love yourself")

LIRE LA SUITE
Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.