• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Fond de teint : sortez bien couvertes

Fond de teint : sortez bien couvertes

Ultra-mats, capables de faire disparaître pores et boutons sous la plus impitoyable des lumières, les nouveaux fonds de teint haute couvrance font le bonheur des fans de selfies. Faut-il se laisser tenter ?

En 2017, les fonds de teint s'affichent en épaisseur. Le teint light, flawless au fini naturel n'est plus du tout de rigueur. L'idée ? Arborer un teint nickel, comme s'il avait été Photoshopé. On vous explique tout.

SELFIGÉNIQUE
"Avant", les fonds de teint haute couvrance étaient réservés aux plateaux télé et au camouflage d’une cicatrice, d’un vitiligo... Aujourd’hui, quel que soit l’état de sa peau, on les utilise H24 pour afficher un teint zéro défaut. La faute, bien sûr, aux réseaux sociaux, qui redéfinissent tous les codes du maquillage. "Il s’agit d’être “selfigénique” en permanence", confirme Pierre Bisseuil, directeur de recherche au bureau de tendance Peclers. C’est la "tyrannie du like", que le sociologue Jean-François Amadieu, directeur de l’Observatoire des discriminations, évoque dans La Société du Paraître (éd. Odile Jacob). "L’apparence est plus importante que jamais. Le maquillage, dont les effets sont puissants sur la perception de soi, occupe une place prépondérante, surtout celui du teint."

Teint Idole Ultra Wear, Lancôme, 46 €.

LUDIQUE
Premières utilisatrices, les YouTubeuses et blogueuses font d’autant plus d’émules parmi leurs followers, que ces dernières sont souvent encore à l’âge où l’on a des soucis d’acné. Et que, depuis quelques années, l’usage du fond de teint s’est largement décomplexé, y compris chez les plus jeunes. "Avant, ça pouvait être perçu comme vulgaire. Aujourd’hui, c’est juste un jeu", admet Jennifer du blog Peek a Booo. Le cas échéant, ça permet aussi de cacher un tatouage. Ce qui tombe bien, car deux tatouages sur trois sont, paraît-il, réalisés sur un coup de tête avant 20 ans.


Lock-it Liquid Foundation, Kat Von D chez Sephora,34,50 €

HIGH-TECH
Quelle différence avec les fonds de teint très couvrants traditionnels ? "Autrefois, c’était des formules qui concentraient deux fois plus de pigments, en moyenne 15 % versus 8 à 10 %", explique Sylvie Guichard, directrice de la communication scientifique chez L’Oréal. C’était efficace, mais souvent pâteux. "Maintenant, on obtient des formules tout aussi couvrantes, mais plus raffinées, grâce à des huiles légères, moins de poudres et des pigments soft focus qui floutent les irrégularités. Le tout dans des textures gélifiées aux propriétés optiques, pour un fini parfait sans épaisseur." Ce qui n’est pas une raison pour en faire un usage immodéré.



Dermablend 3D Correction, Vichy, 21 €.

LE TOTAL COVER, C’EST MIEUX SI :
- On choisit impérativement la nuance la plus proche de celle de sa peau, ou un ton plus clair pour cacher un tatouage.
- On met très peu de produit : un petit pois suffit pour l’ensemble du visage.
- On l’applique avec une éponge humidifiée en "écrasant" bien la matière sur la peau.

Merci à Julien Roi, maquilleur ambassadeur Make Up For Ever

.
LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.