Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Epilation : est-il interdit de se raser les jambes ?

Chaque semaine, notre experte beauté répond à une question épineuse. Cette semaine, on parle poil !

Chère Enora,

Sachez avant tout que rien n'est interdit. A part épiler intégralement ses sourcils, mais c'est une autre histoire. Parlons du sujet qui nous intéresse : le rasage des jambes.

Certes, c'est le mode d'épilation le moins recommandé par les pros, mais il faut admettre que c'est aussi le plus rapide, le plus pratique et sûrement le moins douloureux. Alors forcément, il présente des avantages qui séduisent.

Il y a tout de même quelques inconvénients : le rasage coupe le poil et ne l'arrache pas. Résultat, ce dernier va pousser plus vite qu'avec une épilation à la cire ou à l'épilateur électrique. Et surtout, la pointe du poil ne sera pas pointue ou de biais, comme lors d'une repousse naturelle, mais droite et nette. Résultat, les jambes vont piquer, façon hérisson. Ce n'est pas très agréable, c'est loin d'être doux, mais c'est le prix à payer pour avoir des jambes lisses en 3 minutes.

Autre point négatif : le feu du rasoir qui agresse la peau. Du coup, si vous optez pour le rasage, n'oubliez pas bien protéger vos jambes avec une mousse à raser. On ne rase jamais à sec, mais sous la douche sur peau humide. Très important également : évitez d'utiliser le rasoir de votre copain. Le sien est fait pour des poils de barbe durs et épais et non pour vos petits poils de jambe tout souples. Il sera bien trop agressif. Et après l'épilation, on applique une crème spéciale post-épilation ou au pire votre lait pour le corps classique (sans alcool). On vous recommande Soin après épilation de Klorane (9,95€) ou Depil Calm de Mary Cohr (23,40€).

On peut rapidement se faire à ces défauts. Donc non Enora, il n'est pas interdit de se raser les jambes, il faut juste le faire correctement et en tout état de cause. Oubliez les idées reçues comme quoi le rasage fait pousser les poils plus noirs et plus durs. Ils ont l'air plus drus puisque la pointe est coupée nette au lieu d'être fine et en pointe (pour percer la peau lors d'une pousse naturelle). Mais au final, le diamètre du poil est le même. La vraie différence réside dans le fait qu'à force d'être arraché par les épilations à la cire, le poil est plus faible et a tendance à repousser plus fin et moins vite. A la longue, on espace davantage les épilations quand on utilise la cire. Et on obtient aussi des poils moins visibles.

Autre question de poids : doit-on s'épiler/se raser les cuisses. C'est totalement une question de goût et une affaire laissée à la libre appréciation de chacune. Si vous avez des poils fins, blonds et à peine visibles à l'œil nu, pas besoin d'épiler. S'ils sont bruns, épais... Là, vous pouvez y aller.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.