Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Comment savoir si on a la peau sèche ?

Chaque semaine, notre experte beauté répond à vos questions beauté. Cette semaine : comment savoir si on a la peau sèche ?

Chère Emeline,

Votre question peut sembler étrange aux yeux de certaines pros de l'épiderme persuadées que si on a la peau sèche, c'est forcément qu'elle tire, et puis c'est tout. C'est en fait un peu plus compliqué que cela. Une peau qui tire n'est pas forcément une peau sèche. Cela peut également être une peau déshydratée, mais qui n'est pas sèche. Et le traitement sera bien différent.

La peau est comme le corps : elle a besoin d'eau et de nourriture pour vivre et être belle. Tout provient en majorité de l'alimentation, mais on peut donner un coup de pouce à la nature avec des cosmétiques : hydratants, ou nourrissants. Une peau sèche manque de lipides, tandis qu’une peau déshydratée manque tout simplement d’eau. Mais comment savoir s'il faut l'un, l'autre ou les deux ? Le test est simple.

Tout d'abord le premier signe à guetter est au niveau du ressenti. On nettoie sa peau à l'eau avec un gel nettoyant visage classique. On sèche et on effectue ce grand mouvement de bouche : faire comme si on faisait un bisou, faire ensuite le plus grand et le plus beau de vos sourires, bouche fermée, puis ouvrir en grand la bouche comme si vous hurliez dans Space Mountain. Si au moment du sourire ou du cri, votre peau tire, voire tiraille ou pire que ce mouvement est extrêmement douloureux, c'est que la peau est sèche ou déshydratée. Si aucune sensation particulière ne se fait sentir, la peau est grasse ou normale. Ouf !


La peau tire ? Il faut alors réaliser un second test pour savoir si on doit donner à boire ou à manger à sa peau. Le matin, avant de laver votre visage, on se munit d'un mouchoir en papier blanc. On recouvre notre visage d'une seule épaisseur de mouchoir et on effectue de légères pressions sur le mouchoir pendant 10 secondes et on le retire. Si le mouchoir est sec ou peu huileux, c'est que la peau est sèche et manque donc de lipides. Si le mouchoir est transparent par endroit et accuse la présence de sébum (comme les serviettes en papier étant entrées en contact avec les frites du MacDo, vous voyez ?), c'est que la peau est déshydratée.

En cas de peau sèche, il faut alors utiliser des produits riches, des crèmes très confortables et nourrissantes. En cas de peau déshydratée, il faut justement éviter tout cela. Or, on a souvent tendance à se ruer vers des produits riches pour calmer l'inconfort. On maximise plutôt les textures plus légères, mais gorgées d'hydratation comme les gels. Et surtout : on boit de l'eau. 1,5 à 2 litres par jour.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.