• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Comment protéger sa peau du froid pendant l’hiver ?

Comment protéger sa peau du froid pendant l’hiver ?

En période de grand froid, notre peau est mise à rude épreuve. Tiraillements, rougeurs, déshydratation… Pour lutter contre les agressions extérieures dues au froid et au vent, il est indispensable d’avoir une routine beauté adaptée à la saison hivernale. Le Docteur Nina Roos*, dermatologue et auteure du livre "Une peau en pleine forme", nous livre tous ses conseils.

Hydrater la peau du visage en profondeur
Dès le mois de novembre, notre peau n'a plus les mêmes besoins. "La composition des acides gras de la peau change en hiver. Elle devient naturellement plus sèche", explique le Dr. Nina Roos. Pour le visage, il est conseillé de choisir une texture très nourrissante comme une crème relipidante, plutôt qu’une huile. "Elle va pénétrer profondément dans l’épiderme et permettre d’apaiser les sensations de tiraillements ou de démangeaisons, sans risquer de graisser la peau ou de provoquer des boutons". S’il faut privilégier l’hydratation et la réparation de la peau le soir, la plupart des femmes ont besoin d’ajouter un soin supplémentaire le matin, ne serait-ce qu'une base de maquillage. En revanche, pour se démaquiller il faut absolument éviter les produits mousseux, "utilisez plutôt un lait ou une lotion micellaire qui sont plus doux pour le visage", recommande le médecin.

Protéger son corps des agressions
Pour le corps, il faut au minimum un lait hydratant à mettre un jour sur deux ou trois. Pour les peaux très sèches, favorisez des textures plus riches comme des crèmes ou des baumes, et appliquez-les quotidiennement.
Autre point important : bien garder au chaud ses mains et ses pieds. "Quand nos extrémités ont froid, le sang ne circule pas, donc la peau n’est pas nourrie et s’assèche. Elle se fragilise et cicatrise beaucoup moins bien", explique le Docteur. On peut utiliser une crème réparatrice pour les mains une à deux fois par jour, car "plus efficace qu’une simple crème hydratante, elles contiennent de bons acides gras et des agents cicatrisants".

Prévenir sa peau des désagréments
Même en hiver, la question du fameux SPF se pose. "En France métropolitaine, pour une journée en ville ou au bureau, pas besoin d’une protection solaire", assure le médecin. Par contre, si vous faites une promenade par une journée ensoleillée en hiver ou si vous allez au ski, c’est indispensable.
Si on a une peau à rougeurs qui s’exacerbent l’hiver, il vaut mieux utiliser une crème anti-rougeur teintée de vert, "cela va réguler la capacité des petits vaisseaux à se dilater", ou une BB crème.
Enfin, si vous n’aimez pas les textures grasses ou épaisses, il est conseillé de faire un masque hydratant deux ou trois fois par semaine, en insistant sur les zones où la peau est plus fragile. "Un sérum peut aussi être efficace si on a des symptômes de tiraillements ou si la peau est rugueuse après la toilette, en complément de sa crème habituelle", ajoute-t-elle.

Adapter son alimentation
Conseil n°1 : boire, boire, boire (de l’eau, évidemment). "L’été, on a le reflexe, en hiver on oublie souvent. Or, non seulement on transpire de la même façon, mais en plus, on vit dans des endroits chauffés, donc dans une atmosphère très sèche".
Certains aliments sont aussi intéressants à mettre dans son assiette pendant l’hiver. En particulier ceux qui contiennent des Oméga 3, "des acides gras essentiels dont la peau a vraiment besoin pour assurer la cohésion des cellules et l’étanchéité de l’épiderme", explique le médecin. On en trouve dans l’huile de bourrache, de colza, les poissons gras, les noix, la mâche, etc. A l’inverse, mieux vaut éviter les aliments industriels, car ils contiennent des graisses saturées qui aggravent le phénomène d’irritabilité de la peau en hiver.

Si vous suivez la plupart de ces conseils, normalement, tout devrait bien se passer. Allez courage, dans 3 ou 4 mois, le printemps arrive.

*Merci au Docteur Nina Roos, auteure du livre "Une peau en pleine forme", Editions Solar.
Son site : www.MonSiteBeaute.com


À lire aussi

A-t-on vraiment besoin de vitamines pour passer l’hiver ?
Compléments alimentaires : en a-t-on vraiment besoin pour passer l'hiver ?

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.