Au secours, j'ai trop mangé !

Vous n'avez pas résisté aux douceurs du repas de Noël ? Pas de panique. Pour ne plus être barbouillée et partir à l'assaut du Réveillon de la Saint Sylvestre, voici quelques conseils simples et naturels.

Au secours, j'ai trop mangé !
© -

Après le repas frugal de Noël, le bon reflexe est de partir prendre l'air pour une petite marche digestive. Certes il est parfois difficile de se motiver à enfiler sa doudoune au lieu de rester au chaud au coin du feu. Mais cette marche digestive est le meilleur moyen de ne pas se sentir barbouillée quelques heures après le repas.

Si la marche n'a pas suffit, il vous reste d'autres options. Après le repas, favorisez votre digestion avec une bonne petite tisane de verveine ou de menthe. Voire verveine/menthe pour mettre toutes les chances de votre côté. Misez également sur le chardon-marie, une plante connue pour ses bienfaits sur le foie et pour la digestion. On le consomme en graines sèches moulues ou en décoction (3,5 g de graines dans 150 ml d'eau). Si cela vous parait trop compliqué, optez alors pour l'artichaut. Pas à manger, mais à avaler en gélule, une par jour pour favoriser la digestion et accélérer l'élimination des toxines. Autre choix possible : la fumeterre, à consommer sous forme de tisane, sirop ou gélules pour améliorer sa digestion.

Si vous êtes prise de nausée, misez sur le gingembre. A consommer sous forme de gélules que l'on trouve en supermarché, pharmacie ou parapharmacie, ou sous forme de feuilles séchées.