• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

7 supers aliments aux pouvoirs anti-âge

Les oranges Les noix Le chocolat Les choux de Bruxelles 10

Pour lutter contre l’apparition des signes de l’âge, on peut se tartiner de crème, prier, mais aussi se ruer vers des aliments connus pour leur action anti-âge. En voici 7 à privilégier.

LIRE LA SUITE
1 /10

Les oranges

Les oranges

Avec son haut niveau de vitamine C, l’orange aide l’organisme à créer du collagène, l’un des ingrédients indispensables aux corps pour préserver sa jeunesse. C’est le collagène qui donne un aspect bombé et frais à la peau. Alors oui, on l’aime notre collagène.

2 /10

Les noix

Les noix

Comme l’huile d’olive, les noix sont riches en acides gras non saturés. Du bon gras comme on le dit communément. Elles sont également riches en vitamines et en antioxydants histoire d’empêcher l’oxydation et la dégradation des cellules.

3 /10

Le chocolat

Le chocolat

Oui, tout est bon dans le chocolat ! Et plus particulièrement le flavanol, une substance qui entretient la bonne santé des vaisseaux sanguins et empêche ainsi d’avoir de la tension, du diabète et des maladies des reins. Alors pour le dessert, prenez un carré de chocolat. C’est pour votre bien.

4 /10

Les choux de Bruxelles

Les choux de Bruxelles

Véritables bombes anti-âge, les choix de Bruxelles contiennent de la vitamine A et de la vitamine C. Le premier serait d’une aide certaine pour lutter contre les dommages liés au soleil. Le second boosterait la production de collagène, histoire de redonner éclat et rebondi à la peau. C’est également valable pour le chou kale, les brocolis et le chou fleur.

5 /10

L’avoine

L’avoine

Avec son indice glycémique bas, l’avoine peut se vanter d’être un des aliments anti-âge et anti-acné des plus courus. Il assure un taux de sucre bas dans le sang, évitant ainsi la formation de bouton et de ride. Alors pour le petit dej, c’est parfait ! Tous aux flocons d’avoine.

6 /10

Le yaourt

Le yaourt

L’action du yaourt (nature bien évidemment), n’a jamais été clairement prouvé, mais il jouit d’une très bonne réputation. Dans les années 1970, la Georgie comptait de nombreux centenaires par rapport aux pays voisins. Un phénomène que certains expliquaient par le fait que le yaourt tenait une place importante dans l’alimentation de ses habitants et leur garantissait une certaine longévité. De nos jours, on sait que le yaourt est riche en calcium, donc bon pour les os, et des probiotiques qui entretiennent la flore et aident à combattre certaines maladies intestinales dues à l’âge.

7 /10

L’huile d’olive

L’huile d’olive

L’huile d’olive contient des polyphénols. Ces derniers sont de puissants antioxydants qui aident à prévenir contre la dégradation des cellules due à l’âge et au temps. On en trouve d’ailleurs dans pas mal de crème anti-âge. Alors autant en apporter à notre organisme depuis l’extérieur, mais aussi via l’intérieur ! Alors n’hésitez pas à vous faire une salade tomate-mozza avec une bonne dose d’huile d’olive.

8 /10

Les mûres

Les mûres

Et plus globalement les baies contiennent des antioxydants qui ainsi diminuent le vieillissement des cellules. A vous les tartes aux fruits rouges et autres desserts de fromage blanc et baies. Miam !

9 /10

Le vin

Le vin

A consommer avec modération bien évidemment ! Mais à petites doses, le vin est très bon pour le corps. Il contient du resveratrol, un ingrédient connu en cosméto pour entretenir la jeunesse des cellules. D’après certaines recherches, il serait même capable d’activer un gène qui ralentit le vieillissement des cellules. Toute une histoire !

10 /10

Le poisson

Le poisson

Et plus précisément les poissons gras, donc riches en omégas 3. Ces derniers aident à prévenir le cholestérol et ainsi protéger les artères. En Alaska, le poisson est l’un des aliments des plus consommés par les Inuits et les scientifiques ont remarqué que ce peuple était très peu sujet aux maladies cardiaques. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.