• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

5 règles pour réussir sa photo Instagram

Règle n°1 : soyez naturelle Règle n°2 : utilisez l Règle n°3 : apprenez à vous servir de l’éclairage Règle n°4 : jouez avec les flous 11

Instagram est une application de photographie qui connaît un succès considérable. Mais entre les filtres, les couleurs et le flou, obtenir une image flatteuse est chose délicate. Heureusement, il existe quelques techniques pour réussir sa photo Instagram. Glamour.fr est allé à la rencontre de Maxence, photographe professionnel afin qu’il nous livre quelques-uns de ses secrets.

LIRE LA SUITE
1 /11

Règle n°1 : soyez naturelle

Règle n°1 : soyez naturelle

On évite les sourires crispés, les poses superficielles, les bouches en cul de poule et on reste naturelle. Pour éviter d'avoir une mâchoire trop large ou imposante sur la photo, on ne lève pas le menton trop haut. Si vous êtes modèle et photographe, tenez votre téléphone légèrement au-dessus de votre tête afin que votre visage paraisse plus fin.

2 /11

Règle n°2 : utilisez l'outil de focalisation

Règle n°2 : utilisez l

Si votre appareil dispose d’un outil de focalisation, utilisez-le avant de prendre votre photo. Vous aurez ainsi une image centrée sur l’objet désiré  et donc bien plus jolie. Pas d'inquiétude, le reste de la photo ne sera pas flou, bien évidement.

3 /11

Règle n°3 : apprenez à vous servir de l’éclairage

Règle n°3 : apprenez à vous servir de l’éclairage

Les appareils photos des téléphones sont connus pour prendre des photos très sombres. Instagram permet alors de compenser ce manque de qualité grâce à certains filtres comme Amaro ou Walden. Votre visage légèrement illuminé est alors bien plus à son avantage.

4 /11

Règle n°4 : jouez avec les flous

Règle n°4 : jouez avec les flous

Un outil incontournable, sympathique et facile d’utilisation. Le flou ou l'outil goutte d'eau permet de flouter certains élèments sur la photo. Il suffit de placer la goutte d'eau en fonction de la composition de l’image.

Si la photo est cadrée en plan américain (du dessus de la tête en dessous de la poitrine) on place le flou de façon à ce que seule la ligne front/poitrine soit nette. Il est important que le flou morde un peu sur le visage et sur le corps pour un effet plus crédible.

Si, en revanche seul le visage apparaît sur la photo, la bonne idée est de pousser l’accentuation sur les yeux et donc de placer le flou tout autour, du haut du front au-dessous de la bouche.

Attention règle d’or : jamais de flou sur les yeux, vous enlèveriez tout le côté intimiste de la photo.

5 /11

Règle n°5 : bien choisir ses filtres couleurs

Règle n°5 : bien choisir ses filtres couleurs

Le filtre Lomo-fi

Même si les couleurs du filtre Lomo-fi vous attirent, il n’est pas évident qu’elles soient faites pour vous. La distorsion des couleurs orange et brune  peuvent faire ressortir vos défauts et vos petites imperfections.

6 /11

Le filtre Amaro

Le filtre Amaro

Vous pouvez essayer le filtre Amaro si votre peau tend vers le rouge, il baisse le rosé par des couleurs bleutés et supprime les contrastes pour un effet peau lisse.

7 /11

Le filtre Rise

Le filtre Rise

Dans le même genre, le filtre Rise permet également de supprimer les teintes trop rouges et donne un côté vintage à la photo, il ne faut, en revanche pas avoir peur du teint jaunâtre.

8 /11

Le filtre Xpro

Le filtre Xpro

Le filtre le plus efficace pour les problèmes de rougeurs est sans aucun doute Xpro qui apporte du contraste avec un léger filtre bleu, mais il est à proscrire si l’on a des problèmes de peau puisqu’il se chargera de les mettre bien en évidence.

9 /11

Le filtre Hudson

Le filtre Hudson

Si au contraire, votre peau a tendance à paraître grise, le filtre Hudson sera votre favori.

10 /11

Le filtre Sierra

Le filtre Sierra

Le filtre Sierra paraît être un bon compromis : il apporte du contraste sans apporter de dominance de couleur.

11 /11

Les filtres Nashville, Walden et Early bird

Les filtres Nashville, Walden et Early bird

Si on veut s’amuser on pense aux filtres Nashville, Walden et Early bird, beaucoup moins naturels et plus vintage.

Le filtre Walden : fort en nuances bleutés, il fonce légèrement la photo et fait ressortir les couleurs sombres.

Le filtre Early bird : apporte un côté vintage à la photo.

Le filtre Nashville : apporte beaucoup de contraste et fait ressortir les couleurs sombres.

Merci à Maxence Ferren, retrouvez-le sur son site : www.mc-sens.book.fr

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.