• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Sport : bougez sexy !

Sport : bougez sexy !

Finies les séances d'abdos qui ruinent notre féminité. La tendance est aux sports qui nous rendent belles et sexy. Nous avons donc testé 2 cours dans cette veine : le Booty Chic et le cours de danse Beyoncé.

On a testé le Booty Chic à l'Usine

Le Booty Chic, petit jeu de mot avec Booty Shake, est le nouveau sport lancé par l'Usine, la salle de sport VIP, véritable cocon des nouvelles tendances du sport et du fitness. L'idée ? Bouger, mais bouger sexy en appliquant des techniques de danse et de fitness qui nous rendent ultra sensuelles.

###TWITTER###Aux commandes du cours, on retrouve Doris Arnol, championne de France de pôle danse, en prof sympathique, chaleureuse et forcément ultra hot. Au programme : des exercices proches du fitness, mais toujours réalisés avec une touche de sensualité et une extrême féminité. Dès l'échauffement, le ton est donné : on cambre, on pousse les fesses vers l'extérieur, et on se regarde dans le miroir pour se séduire. S'en suivent des exercices qui feraient pâlir de jalousie Shakira. Pour débuter, on apprend à dissocier les muscles et à bouger chaque fesse séparément. Cela n'a l'air de rien, mais c'est extrêmement compliqué et surtout extrêmement efficace pour se forger un fessier rebondi. On a par exemple beaucoup aimé ce moment où, assise sur les talons, le corps bien cambré, on a dû faire vibrer doucement la fesse gauche, puis la droite, gauche, droite et accélérer la cadence pour se faire encore plus bitchy de Rihanna dans ses clips.

Autre temps fort : les pompes de strip-teaseuses. Au lieu de faire des pompes de bas en haut comme n'importe quel bodybuilder ou sportif aguerri, l'exercice est corsé, encore plus complexe et beaucoup plus sexy. La position de départ est la même sauf que l'on descend d'abord la poitrine, puis en ondule pour coller le ventre au sol, puis la zone pelvienne. Comme pour faire une vague avec son corps. Plus sexy, tu meurs. Mais surtout : cela fait beaucoup plus travailler les bras. On n'a pas réussi à en faire une correcte en entier.

Au final, nous sommes ressorties du cours de Booty Chic heureuses, avec un large sourire et fatiguées. Mais de la bonne fatigue ! Les muscles travaillent dans la bonne humeur et on se prend à regarder ses fesses bouger avec plaisir. A en croire Doris, pour voir son corps s'affiner, 1h de cours une à deux fois par semaine suffit. Si c'est elle la prof, on signe tout de suite.

Booty Chic, à L’Usine Opéra, 8 rue de la Michodière 75002 Paris. Renseignements : http://www.usineopera.com/

Mais si ce cours vous semble un poil trop physique pour débuter, on peut commencer l'introduction au sport sexy avec le cours de danse façon Beyoncé...

On a testé le stage de Danse Beyoncé au Elephant Paname

Dans cette école de danse réputée du centre de Paris, on enseigne tous les styles, du hip hop au classique. Leur dernière nouveauté, c'est le stage de danse Beyoncé où l'on apprend à se déhancher comme dans les clips de la diva américaine.

Dès le début du cours, le prof, Mickäel Bilionnière, met les choses au clair : on est ici pour s'amuser, pour se déhancher mais pas forcément pour atteindre le niveau de Queen B en 2 cours. Car évidemment, dès les 3 premiers enchaînements, on comprend qu'on n'arrivera pas à refaire à l'identique les mouvements de la star. Mine de rien, le rythme est archi-soutenu et les mouvements pas toujours évidents.

Mais on peut tout de même essayer de s'amuser en le faisant. L'important ? Suivre les pas et surtout : avoir l'attitude. Les mouvements de fesses, les déhanchés et les lancés de poitrine sont l'occasion de se lâcher et d'assumer notre féminité. Car pour réussir au mieux dans ce stage, il faut assumer les rondeurs de notre corps. Le cambré doit être exagéré, la fesse doit bouger et les mains rester presque constamment sur les hanches.

Au programme : apprendre la choré du clip Single Ladies. Eh oui ! Pas le plus simple, mais l'un des plus sexy et des plus physiques. On enchaîne les pas, au ralenti, puis en musique et on enchaîne. L'ambiance est bon enfant et lorsque l'on commence à secouer notre poitrine d'avant en arrière en même temps que l'on fait la poule avec les bras, on sent un genre de complicité se nouer avec toutes les autres participantes. Sur Beyoncé, le geste est d'une sexualité extrême, sur nous beaucoup moins. Et c'est là qu'on comprend qu'il va falloir exalter la sexyness que l'on a en nous pour arriver à rendre la chose élégante.

Certes, le cours ne va pas muscler le corps comme une séance de fitness, mais les muscles travaillent tout de même et on ressort lessivées après 1h45 de pas endiablées.

Stage danse Beyoncé au Eléphant Paname, 10 rue Volney, Paris 2ème.
Dimanche 15 juin – Dimanche 22 juin - Dimanche 21 septembre - Dimanche 28 septembre 14h00 – 16h00 ou 16h00 – 18h00
Prix du Stage : 40 €
Dans la limite des places disponibles, renseignements et réservations. Tél. : 01 49 27 83 33

Au final, on a adoré participer à ces deux cours qui donnent envie de se remettre à une activité physique après quelques mois d'inactivité cet hiver.

Les deux pratiques sont efficaces sur le plan sportif, mais elles font aussi beaucoup de bien psychologiquement sur l'estime de soi. On apprend à assumer son corps et surtout ses attributs et à en jouer pour devenir encore plus sexy que Beyoncé. Et quand on sent que l'on atteint ce niveau, on se sent incroyablement mieux dans sa peau.

LIRE LA SUITE
Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.